LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La prophétie des grenouilles, un film réalisé par Jacques-Rémy Girerd, en 2001

Le Déluge, premier récit d’une catastrophe naturelle ?

3 min
À retrouver dans l'émission

Dans le Journal de l’Histoire ce matin, conclusions de notre semaine en partenariat avec le magazine L’Histoire avec "5000 ans de catastrophes : du déluge aux collapsologues", le hors-série du magazine.

La prophétie des grenouilles, un film réalisé par Jacques-Rémy Girerd, en 2001
La prophétie des grenouilles, un film réalisé par Jacques-Rémy Girerd, en 2001 Crédits : Bac Films

L'épisode du Déluge dans la Bible serait-il le premier récit d’une catastrophe naturelle resté en notre possession ? Dans le dernier hors-série du magazine L’Histoire intitulé "5000 ans de catastrophes : du déluge aux collapsologues", l’histoire fraye avec la géologie à travers un entretien avec le géologue René Letolle qui revient sur ses travaux sur les relations entre la Bible et la science. 

L'Arche de Noé et le déluge

Le Déluge s’y prête particulièrement bien puisque c’est l'un des plus anciens mythes, et aussi l'un des plus connus, qui met en scène Noé - âgé de 600 ans à l’époque d’après la Genèse - s’embarquant sur l’Arche accompagné de couples d’animaux pour échapper aux pluies diluviennes destinées à purger la terre des hommes qui s’étaient laissés aller à la violence et à une cacophonie inévitable donc, qui dérangeait fort les dieux. Un récit qu’on retrouve aussi bien dans l’Ancien Testament que dans la tradition sumérienne. Les eaux se seraient abattues sans relâche jusqu’à la rupture rocheuse qui aurait permis la création de la Mer Noire.

Quand la science dément le mythe

Mais les relevés géologiques contrarient le mythe : l’eau serait montée progressivement pour former la Mer Noire sans épisode catastrophique, et ce malgré les fantasmes générés par la découverte dans ses eaux en 2001 de vestiges : des poutres sculptées et des outils, datés de 5 000 ans avant notre ère. Les hommes sont passés par là sans pour autant y avoir subi les foudres climatiques. Pour atteindre le niveau actuel de la Mer Noire, il eut fallu 13 000 km3 d’eau ce qui aurait pris 80 ans par les voies célestes, autant dire que tout le monde aurait trouvé le temps de se mettre à l’abri. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Je vais te trouver                          
C'est certain                          
Tu ne peux pas être bien loin                          
Étouffant tes rires d'enfants                          
Allongé sur le ventre                          
Je vais te trouver                          
Je vais te trouver                          
Un déluge pour toi                          
Un déluge pour moi                          
Pour nous un déluge

Donc pas de déluge à l’endroit de la Mer Noire, le géologue René Letolle donne sa préférence à la première version du mythe contenue dans les tablettes sumériennes et la légende de Gilgamesh et donc à la Mésopotamie. Région assez plate où les crues peuvent se montrer redoutables. Mais là encore, il n’y a pas eu de catastrophe. Une déception cruelle sur un sujet qui déchaîne pourtant les passions sensibles aux histoires de cités englouties. 

La découverte de six tsunamis à Genève depuis l’Âge du bronze !

S’il est une catastrophe découverte récemment au grand étonnement mais aussi à la grande joie des archéologues et géologues, ce sont les tsunamis de Genève. Six tsunamis pour un lac suisse depuis l’Âge du bronze. Les historiens en avaient repéré un datant du VIe siècle de notre ère mais Stéphanie Girardclos raconte comment, en sondant le fond du lac Léman, une équipe de géologues a pu évaluer des vagues allant jusqu’à 13 mètres de haut. Si aucun événement de ce type ne s’est passé depuis deux siècles, les autorités suisses ont décidé d’en tenir compte et la protection civile a travaillé sur un scénario tsunami à Genève, on ne sait jamais !

par Anaïs Kien 

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  

Bibliographie

5000 ans de catastrophes

5000 ans de catastrophesHors-Série du magazine L'histoire, 2020

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......