LE DIRECT
Visuel issu du compte Instagram "WALLED IN - Thriller historique sur le Mur de Berlin"

"Walled In" ou l’usage optimisé des réseaux sociaux pour raconter l’histoire

3 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd’hui dans le Journal de l’Histoire, quand l’Histoire se raconte (aussi) sur Instagram...

Visuel issu du compte Instagram "WALLED IN - Thriller historique sur le Mur de Berlin"
Visuel issu du compte Instagram "WALLED IN - Thriller historique sur le Mur de Berlin" Crédits : Marguerite Boutrolle

Walled In (Les Emmurés) est un roman graphique - une bande défilée - conçu pour Instagram. Sous-titré "thriller historique sur le Mur de Berlin", ses trois chapitres de dix épisodes racontent trois vies liées au Mur. 

Un univers à mi-chemin entre la fiction et l’histoire

Joffrey Lavigne et Marguerite Boutrolle, les réalisateurs de Walled In, associent le dessin, la photo, les archives pour inventer un univers à mi-chemin entre la fiction et l’histoire. Ces planches donnent à voir l’épaisseur d’un univers, la matière d’une mémoire dans un entre-deux entre documentaire et fiction. L’épaisseur du temps s’incarne dans cette accumulation de matières et accompagne les parcours de Dorit, Willi et Marienetta, confrontés à cette frontière politique qui infléchit le cours de leur vie.

Willi, mobilisé dans l’armée de la RDA comme garde-frontière doit abattre ceux qui fuient et composer avec sa honte, Marienetta profite de son passeport autrichien pour se faire passeuse des clandestins vers l’Ouest tandis que la vie de Dorit se trouve écartelée entre son enfant et son amant. Le thriller sur Instagram se tisse au fil de ces trajectoires qui se croisent toujours de manière inattendue. 

Une narration interactive

Dans Walled In la narration est concise, acérée et haletante, mais aussi interactive. 

Les stories sont dévolues à la partie documentaire : on vous y raconte les personnages réels qui ont inspiré les caractères de fiction, et les concepteurs tirent les fils de leur création pour vous révéler tous les replis de l’histoire du Mur de Berlin qui les ont conduits à leur récit. Un usage malin d’Instagram qui se fait digne héritier du web doc tombé en déshérence et une conception du documentaire de fiction, le docu-fiction, qui tient ses promesses.  

Un usage optimisé des réseaux sociaux

L’association de la fiction et du documentaire nous laisse souvent un peu désorienté tant il est parfois difficile de démêler le vrai de la licence créatrice. Cette fois-ci, tout est à portée du doigt pour assouvir sa curiosité. 

Un vrai thriller et deux registres de lecture : côté historique, on découvre notamment un panorama cinématographique du Mur, une histoire des communications entre les deux Allemagne, les aléas de prestige du foulard bleu des organisations de jeunesse de la RDA, une histoire de l’intériorisation de l’idéologie et de l’enfermement ou encore une histoire en chansons de l’apparition de cette nouvelle frontière de béton. Walled In, parfait exemple de l’usage optimisé des réseaux sociaux pour raconter l’histoire, mérite que l'on y jette plus qu'un œil. 

par Anaïs Kien

Pour plus d'informations :

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......