LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Possibilité de changement avec des Cubes

Le tirage au sort à la rescousse de la démocratie?

3 min
À retrouver dans l'émission

150 citoyens ont été tirés au sort pour former la première Convention citoyenne pour la transition écologique, l’occasion pour nous d’aborder l’histoire du tirage au sort, une solution qui a le vent en poupe pour palier la crise politique du moment.

Possibilité de changement avec des Cubes
Possibilité de changement avec des Cubes Crédits : Eoneren - Getty

Le thème du tirage au sort s’est installé dans les débats sur le mode de désignation de nos représentants politiques jugés défaillants mais est-ce la solution pour sortir de la crise de la démocratie, si crise il y a ? L’Islande, et l’Irlande l’ont utilisé récemment et le tirage au sort fait l’objet de nombreuses recherches et réflexions depuis une vingtaine d’années. Olivier Christin, Olivier Lamon et Jérémie Ferrer Bartomeu ont dirigé un dossier des Mélanges de la Casa Velasquez pour tenter de faire un bilan d’étape sur le sujet : Passé refoulé ou avenir désirable ? Le tirage au sort en politique

Un partage du pouvoir entre ceux qui le possèdent déjà

Olivier Christin, historien du vote, y rappelle que parmi toutes les références à l’histoire convoquées par ses défenseurs, il y a parfois malentendu. Notamment dans la lecture des écrits de Montesquieu considéré comme le défenseur du tirage au sort par ses partisans actuels. Si le tirage au sort se pratique à l’époque moderne, son usage n’a pas pour objectif d’introduire d’avantage de démocratie mais de distribuer le pouvoir entre égaux, au sein d’une élite, c’est un outil du fonctionnement oligarchique, de partage du pouvoir entre ceux qui le détiennent déjà et non un instrument de recomposition de la classe dirigeante. Il n’y a pas de solution simple au renouvellement des institutions aujourd’hui. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pas de remède miraculeux aux maux de la démocratie 

Car s’il est une dimension inhérente à ce régime politique c’est bien la possibilité du débat, de la contestation, de la liberté de remettre en cause, qui n’est pas forcément synonyme de crise mais peut-être du bon fonctionnement démocratique. Antoine Chollet, historien des régimes politiques et de l’expérience du tirage au sort en Suisse, souligne l’importance de prendre connaissance des expériences passées de tirage au sort : vouloir expulser la conflictualité au sein des sociétés régies par la démocratie nie dans une certaine mesure la nature même de la démocratie.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Si la pratique du tirage au sort a disparu au XIXe siècle balayé par l’idéal de l’élection au suffrage universel, la réinvention de son usage aujourd’hui pourrait s’avérer intéressante  avec quelques précautions cependant. Pour contribuer au débat démocratique ce numéro des Mélanges de la Casa Velasquez est d’ores et déjà accessible en ligne avec les vidéos dont vous venez d’entendre quelques extraits. 

par Anaïs Kien

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......