LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Middle Collegiate Church sur la deuxième avenue, Manhattan, New York, 1910. (Photo : Eugene L. Armbruster / The New York Historical Society ).

Un incendie lourd de conséquence

3 min
À retrouver dans l'émission

Avec la destruction par le feu de la Middle Collegiate Church, ce n'est pas seulement la perte patrimoniale qui attriste les new-yorkais. L'église était un havre de sociabilité bien implanté au coeur de Manhattan et dans le coeur de ses habitants.

Middle Collegiate Church sur la deuxième avenue, Manhattan, New York, 1910. (Photo : Eugene L. Armbruster / The New York Historical Society ).
Middle Collegiate Church sur la deuxième avenue, Manhattan, New York, 1910. (Photo : Eugene L. Armbruster / The New York Historical Society ). Crédits : Getty

Une "icône" qui s'embrase

Samedi 5 décembre, l’église Middle Collegiate à New York a été largement détruite, sans faire de victime, par un incendie qui s’était déclaré dans un immeuble voisin. Le maire de la ville, Bill de Blasio, a d’ores et déjà assuré que tout serait mis en œuvre pour reconstruire le bâtiment situé dans l’East Village au sud de Manhattan et l’a qualifiée d’« icône », un terme repris par la chaîne ABC7 qui titrait son sujet sur l’incendie « History in flames », l’histoire en flammes.  

Middle Collegiate avait été construite il y a 128 ans, au moment de la création de la ville, et comptait parmi les édifices religieux les plus anciens du pays. S’il n’en subsiste aujourd’hui que la façade en pierres, malgré l’intervention des pompiers, sa valeur patrimoniale résidait aussi dans un objet d’une portée symbolique énorme pour l’histoire des États-Unis : une des deux liberty bells, les cloches de la liberté, que l’on avait fait sonner au moment de l’indépendance des États-Unis en 1776. On ne connait pas encore le degré des dégradations subies par la cloche de Manhattan. 

Une Église progressiste

Une émotion autour de la disparition d’une église, qui ne manque pas de faire écho à l’incendie de la Notre Dame en 2019 avec une nuance fondamentale : la place de la religion et son rôle dans la vie citoyenne américaine sans comparaison avec le cas français. Si la cathédrale parisienne était très investie par le tourisme international et l’histoire de sa construction sur des centaines d’années, ses trésors d’architecture et sa postérité littéraire, l’église de Middle Collegiate s’inscrivait résolument dans les préoccupations de son temps : construite en 1892, l’église gothique abritait une congrégation protestante fondée en 1763, datant de la colonie néerlandaise de l’île dans les années 1620, avant la Révolution américaine. Pour autant la congrégation qui en était propriétaire est très impliquée dans l’actualité puisqu’elle affichait son ouverture multiculturelle son soutien aux migrants, aux communautés LGBTQI et soutenait aussi, y compris financièrement, le mouvement Black Live Matter, des mots encore visibles sur la façade sauvegardée. 

Sur le site de l’église on peut encore lire la profession de foi de la congrégation : « Middle Church est l’endroit où la thérapie et Broadway se retrouvent, le lieu où l’art et la danse rencontrent le renouveau du gospel, le lieu où la religion prend un nouveau tournant. Nous sommes Bach, les Beatles et Beethoven nous sommes jazz, hip hop et musique sacrée ».  

Une église historique de quartier qui avait su rester de son temps. 

Lien :

“L’histoire en flammes” : à New York, une église iconique de l’East Village a pris feu, Le Courrier international, 07/12/2020. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......