LE DIRECT
ANITA -  l’Antenne transitoire impulsive d’antarctique

D'inexplicables particules détectées en Antarctique

4 min
À retrouver dans l'émission

La détection en Antarctique d'étranges particules qui ne peut pas être expliquée par le modèle standard de la physique ; et autres actualités scientifiques.

ANITA -  l’Antenne transitoire impulsive d’antarctique
ANITA - l’Antenne transitoire impulsive d’antarctique Crédits : NASA

En Antarctique, les physiciens ont détecté la présence d’étranges particules que l’on ne peut pas expliquer. Ces particules ont été détectées par ANITA, l’Antenne transitoire impulsive d’Antarctique, un détecteur de neutrinos à très haute énergie placé sur un énorme ballon. L’intérêt du ballon est qu’il permet de couvrir un volume de détection très grand. En 2006 puis en 2014, ANITA a détecté trois signaux compatibles avec le passage d’un neutrino à très haute énergie issue du cosmos. Toutefois, les caractéristiques de ces événements ne collent pas avec le modèle standard de la physique des particules. Pour tenter d’expliquer leurs sources, une équipe internationale a recoupé ces données avec les informations enregistrées par IceCube, l’Observatoire de neutrinos, basé lui aussi en Antarctique. Dans leurs résultats parus sur le site arxiv : la dernière hypothèse possible pour expliquer leur origine vient d’être exclue.

Antoine Kouchner est professeur à l'université Paris-Diderot, directeur du laboratoire AstroParticule et Cosmologie et auteur du l'ouvrage À la recherche des neutrinos _(_Dunod)

Écouter
1 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Antoine Kouchner

La déforestation de la forêt amazonienne s’aggrave

Selon les observations satellitaires de l’lNPE - l’Institut de recherches spatiales - 9 166 km² de forêt ont été détruits en 2019, ce qui correspond à une augmentation de 85% par rapport à l’année 2018. En parallèle, l’ONG Human Rights Watch a publié mardi un rapport qui dénonce l’actuelle politique environnementale du Président d’extrême droite Jair Bolsonaro. Ce rapport rappelle aussi que les énormes incendies qui ont frappé l’Amazonie sont les conséquences de cette déforestation. 

Tramadol : une prescription réduite en France

À partir du 15 avril, la prescription du Tramadol en France sera réduite à 3 mois. Ce puissant antidouleur à base d’opiacés est aujourd’hui prescrit sur des durées maximales de 12 mois. Cette mesure est prise par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour réduire les risques de dépendance et de surdose. Le Ministère de la santé tire des leçons de la crise des opioïdes aux Etat-Unis. La situation n’est pas comparable, mais on observe une hausse des décès liés à la mauvaise utilisation de ces médicaments. Finalement, pour pouvoir poursuivre un traitement sous Tramadol passés 3 mois, il faudra désormais une nouvelle ordonnance.

Être riche augmente de 9 ans l’espérance de vie en bonne santé 

Selon une étude parue dans The Journal of Gerontology, être riche allonge l’espérance de vie en bonne santé de 9 ans. On s’en doutait mais cette vaste étude montre comment les facteurs socio-économiques affectent l’espérance de vie. Une équipe internationale a comparé les données médicales de plus de 25 000 adultes américains et anglais, âgés de plus de 50 ans. Après 50 ans, les hommes et les femmes les plus riches peuvent avoir jusqu'à 31 ans de vie saine avant de connaître un déclin. Quant aux plus pauvres, ils ne peuvent espérer que 22 ans de vie saine. Autrement dit, les personnes riches bénéficient d’une meilleure santé pendant 9 ans de plus comparé aux personnes défavorisées.

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......