LE DIRECT
L'hélicoptère Ingenuity sur Mars

Ingenuity, MOXIE : sur Mars, la mission Perseverance accumule les premières

4 min
À retrouver dans l'émission

Le second vol de l'hélicoptère Ingenuity, la fabrication d'oxygène de l'expérience MOXIE et autres actualités scientifiques.

L'hélicoptère Ingenuity sur Mars
L'hélicoptère Ingenuity sur Mars Crédits : NASA

Ingenuity, MOXIE : sur Mars, la mission Perseverance accumule les premières

  • Ingenuity : voler plus haut

La Nasa vient tout juste de confirmer la réussite du deuxième vol de l’hélicoptère Ingenuity sur Mars. Cette semaine, le mini robot est entré dans l'histoire avec le premier vol motorisé sur une autre planète. Lundi, l’hélicoptère de la mission Perseverance a réussi un vol sur place de 39 secondes, à 3 mètres du sol.  Ce matin à 11h30, la NASA a poussé ses capacités un peu plus loin avec un vol de 50 secondes, à 5 mètres de haut, et un déplacement latéral de 2 mètres sur le côté. Les données arrivent sur Terre seulement depuis 15h30. On devrait en savoir plus dans quelques heures.  

  • MOXIE : fabriquer de l'oxygène sur Mars

La mission Perseverance accumule les premières : hier, la NASA a confirmé que le rover a fabriqué de l’oxygène à partir du dioxyde de carbone de l’atmosphère martienne. Après avoir volé sur Mars, on a donc fabriqué de l'oxygène. C’est la première fois que l’on convertit du CO2 en oxygène sur une autre planète. Le premier test de l’expérience MOXIE s’est déroulé mardi. MOXIE est un appareil conçu par le MIT embarqué à l’avant du rover Perseverance. C’est une première étape pour résoudre l’un des problèmes majeurs de l’exploration spatiale : les ressources en oxygène. Par exemple, pour un voyage aller-retour sur Mars, on estime que chaque astronaute aurait besoin d’une tonne d’oxygène par an, et qu’il faudrait des réservoirs de 25 tonnes d’oxygène, ce qui est beaucoup trop lourd à transporter.  

Toutefois, l’atmosphère martienne est principalement composé de CO2, lequel est constitué d’un atome de carbone et de 2 atomes d’oxygène. MOXIE aspire par un filtre l'atmosphère martienne et la chauffe à 800°C, ce qui permet d’arracher les atomes d'oxygène du dioxyde de carbone et d'évacuer le monoxyde de carbone. Cela a ainsi produit 5,4 grammes d’oxygène en une heure, ce qui permettrait à un astronaute de respirer pendant 10 minutes. Neuf autres expériences sont prévues. MOXIE devrait pouvoir générer jusqu'à 10 grammes d'oxygène par heure. 

Des techniciens abaissant soigneusement l'instrument de l'expérience MOXIE dans le ventre du rover Perseverance dans la salle blanche du Jet Propulsion Laboratory de la NASA.
Des techniciens abaissant soigneusement l'instrument de l'expérience MOXIE dans le ventre du rover Perseverance dans la salle blanche du Jet Propulsion Laboratory de la NASA. Crédits : RYAN LANNOM / JPL / NASA / AFP - Getty

CoVid-19 : l'Angleterre accélère la recherche d'antiviraux 

Pour lutter contre le CoVid-19, l’Angleterre lance un nouveau groupe de travail pour développer des antiviraux contre le virus. Le gouvernement britannique se prépare déjà à une nouvelle vague et cherche à compléter son arsenal contre le SARS-CoV-2.  Le Royaume-Uni veut donc accélérer le développement de traitements à base d’anticorps monoclonaux, pour agir dès les premiers stades de la maladie et arrêter la propagation d’une infection, avant qu’elle ne se transforme en maladie grave. L’objectif est de développer d’ici l’automne au moins deux nouveaux médicaments, disponibles à domicile pour les patients positifs et à risque.  

Le vol de Thomas Pesquet pour l'ISS reporté

Prévu ce matin, le vol de Thomas Pesquet pour la station spatiale internationale est reporté. Suite à une mauvaise météo, le décollage de la fusée Crew Dragon de SpaceX est reporté à demain matin. La mission Crew 2 est composée de deux américains, d’un japonais et, pour la première fois, d’un commandant de bord de l’ISS européen : le Français Thomas Pesquet. Lors de ce séjour de six mois, des travaux de rénovation de l’ISS sont prévus ainsi que de nombreuses expériences scientifiques. Parmi elles, on retrouve celles des laboratoires du CNRS dont l’expérience Lumina, pour mesurer le niveau d'exposition aux radiations cosmiques des astronautes, ou encore l’expérience BLOB, un huitième passager embarqué à bord de l’ISS pour observer comment cet organisme monocellulaire se développe dans l’espace.   

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......