LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Alzheimer : l'effet d'annonce d'un nouveau traitement thérapeutique

5 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi la communauté scientifique reste sceptique quant à l'annonce des laboratoires Biogen, et autres actualités scientifiques.

Crédits : Godong - Getty

Depuis mardi, une annonce est très relayée par les médias : la compagnie pharmaceutique Biogen veut mettre en vente l’Aducanumab, un "nouveau" traitement pour lutter contre la maladie d’Alzheimer. Dans la presse, on peut lire « un traitement miraculeux » ou encore  « le  médicament révolutionnaire », ce qui est assez surprenant car en mars dernier, Biogen avait annoncé l’arrêt des essais thérapeutiques de ce médicament, suite à une succession de résultats négatifs. Pourquoi une telle résurrection ? La compagnie a réexaminé les données de ses anciennes études et a fait l’analyse d'un sous-groupe de sujets : sur les 1.600 patients, une partie a reçu des quantités plus fortes d’Aducanumab. Chez ces patients-là, il y aurait eu des bénéfices cliniques puisque le médicament aurait ralenti le déclin des capacités cognitives, avec "une amélioration de l'ordre de 27%". Biogen affirme donc que son traitement est efficace à plus forte dose et s’il est pris tôt dans l’évolution de la maladie. Mais la société n’a pas publié ces dernières analyses et la communauté scientifique reste sceptique.  

Interview avec Marie Sarazin, neurologue-clinicienne à l’hôpital Saint-Anne à Paris. Elle dirige l’unité de la mémoire et du langage. 

Écouter
1 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Marie Sarazin

Du strontium détecté lors d'une fusion d'étoiles à neutrons

Hier, dans la revue Nature, un élément lourd - du strontium - a été détecté pour la première fois lors d’une fusion d’étoiles à neutrons. Une équipe internationale a examiné les observations du Very Large Telescope (VLT) de l'Observatoire Européen Austral (ESO) du Chili. Après l’analyse des spectres d’une kilonova - une kilonova est ce qui se produit après une fusion de deux étoiles à neutrons - ils ont détecté du strontium, l'élément chimique de numéro atomique 38. Jusqu’à présent, on pensait que la nucléosynthèse de cet élément ne pouvait être produite que par des supernovas. Cette étude confirme l’hypothèse que les éléments les plus lourds de l’Univers peuvent aussi se former lors de la fusion d’étoiles ordinaires. 

Les grands prématurés nés à 22 semaines peuvent survivre

Selon The British medical Journal, les médecins peuvent désormais tenter de sauver les grands prématurés nés à 22 semaines. Auparavant, il était recommandé de ne prendre en charge que les bébés nés à partir de 23 semaines. Mais selon les nouvelles directives de l’association britannique de médecine périnatale, les grands prématurés peuvent survivre. Les chances de survie restent faibles, puisque 7 bébés sur 10 nés à ce stade décèdent, mais les progrès de la médecine, l'utilisation de stéroïdes et la mise en place d'unités spécialisées, peuvent sauver un tiers de ces grands prématurés. 

Une ancienne vie microbienne dans un cratère météorique

Selon une étude parue dans Nature, les traces d’une ancienne vie microbienne ont été retrouvées dans le plus grand cratère météorique d’Europe : le cratère Suédois Siljan, qui s’est formé il y a environ 375 millions d'années. Les chercheurs de l’Université de Linnaeus ont fait l’analyse de forages rocheux. Ils contiennent de minuscules cristaux de carbonate et de sulfure de calcium, ce qui signe la présence d’une activité microbienne. Ils ont ensuite utilisé des techniques de datation par radio-isotopes : ces cristaux se sont formés il y a entre 80 et 22 millions d'années. Des bactéries auraient prospéré à cet endroit et ce, pendant 300 millions d’années. L’étude suggère donc que si la vie existe sur d’autres planètes, elle peut-être déclenchée par des impacts de météorites car ils favorisent la colonisation bactérienne. 

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......