LE DIRECT
.

Une thérapie génique pour retrouver la vue durablement ?

3 min
À retrouver dans l'émission

Le cas clinique d'un patient qui a retrouvé la vision pendant 15 mois après son unique injection d'une thérapie ARN expérimentale ; et autres actualités scientifiques

.
. Crédits : Guido Mieth - Getty

Selon une étude parue dans la revue Nature Medicine, une thérapie génique a permis à un patient aveugle de retrouver la vue durablement et ce, en une seule injection. La thérapie génique consiste à introduire du matériel génétique pour soigner une maladie. Le patient en question souffre, depuis l’enfance, d'amaurose congénitale de Leber, une maladie génétique grave de la rétine causée par la mutation de 7 gènes, dont CEP290. Lors d’un essai clinique, une équipe américaine a injecté dans l’œil une thérapie ARN expérimentale : du sepofarsen, un oligonucléotide antisens qui permet d’introduire de l’ARN dans les cellules pour déclencher la production de CEP290. Les niveaux de protéine CEP290 dans les photorécepteurs de l'œil ont bien augmenté, la vision du patient s’est améliorée dès le premier mois et le plus étonnant : le patient a retrouvé la vue pendant 15 mois, après son unique injection.

Facebook :  les données privées de 533 millions d'utilisateurs sur les forums de hackers

Samedi, des spécialistes de la cybercriminalité ont découvert que les données personnelles de 533 millions d'utilisateurs de Facebook sont en ligne. Suite à une faille de sécurité sur la plateforme en 2019, on peut dorénavant trouver, sur les forums de hackers, les données privées de 533 millions d'utilisateurs, dont 20 millions de français. On y trouve le nom, l’identifiant Facebook, le numéro de téléphone, l’adresse, la date de naissance, le mail, et la biographie des usagers. Pour les cybercriminels adeptes d’escroquerie ou d'hameçonnage, ces informations sont des mines d’or.  

Une protéine pour soigner les allergies et les maladies auto-immunes ? 

Une étude parue dans la revue Cell décrit la découverte d’une protéine qui serait capable de soigner les allergies et les maladies auto-immunes. Le point commun entre les allergies et les maladies auto-immunes est un dérèglement du système immunitaire et une surproduction d'auto-anticorps IgE. Une équipe internationale s’est intéressée à la neuritine, qui est une protéine importante pour la régulation du système immunitaire. Des expériences sur des souris et, in vitro, sur des cellules humaines, ont montré que la production de neuritine pouvait supprimer l'auto-immunité nocive. Dans ce papier, les chercheurs espèrent développer un traitement à large spectre contre les maladies auto-immunes (il en existe plus de 80) et les allergies. 

La plus grosse explosion aérienne de météorites a eu lieu en Antarctique

Enfin, selon une étude parue dans Science Advances, une impressionnante explosion météorique s’est déroulée au-dessus de l’Antarctique il y a 430.000 ans. Il n’y a pas que les impacts de météorites qui peuvent être redoutables… Une équipe internationale vient de découvrir les traces de la plus grosse explosion aérienne de météorites. Au sommet de la montagne Sør Rondane dans l’est de l’Antarctique, les chercheurs ont découvert dans les sédiments, des sphérules de condensation, soit 17 particules noires de type chondrite. Il y a 430.000 ans, une météorite de 100 à 150 mètres de large s’est désintégrée et vaporisée lors de son entrée dans l’atmosphère. L’évènement n’a pas causé de cratère mais une énorme onde de choc avec des températures extrêmes de plusieurs milliers de degrés. 

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......