LE DIRECT

Une avancée majeure en informatique quantique

5 min
À retrouver dans l'émission

Des chercheurs sont parvenus à mesurer plusieurs fois le spin d'un electron dans une boite quantique de silicium et autres actualités scientifiques.

Crédits : MARK GARLICK/SCIENCE PHOTO LIBRARY - Getty

Une étude parue dans Nature Communications révèle une avancée majeure en informatique quantique. Pour la première fois, une équipe japonaise a réussi à lire plusieurs fois l’état d’un électron dans une boite quantique en silicium - et ce, sans le détruire, c’est à dire en le gardant piégé dans cette boîte. Jusqu’à présent, on arrive à isoler des systèmes quantiques individuels et à les faire interagir deux par deux, ce qui est déjà une grande difficulté. Mais l’une des avancées de ces travaux est que ces mesures ont été observées dans des circuits, non pas à partir de supraconducteurs, mais à partir de silicium : le matériau de base de la micro-électronique. Avec ces recherches, on peut dire que l’on avance un peu plus vers la concrétisation d’une informatique quantique.  

Anaïs Dréau est chargée de recherche CNRS en physique quantique au Laboratoire Charles Coulomb à Montpellier. 

Écouter
1 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Anais Dréau

L‘épidémie de Coronavirus pourrait entraîner une pénurie de médicaments

En Europe, la plupart des principes actifs de nos médicaments sont fabriqués en Chine, en Inde et en Asie du Sud-Est. En France, où seuls 22% des médicaments sous ordonnance sont produits sur le territoire, il n’y pas pour le moment de pénurie de médicament liée à l’épidémie ; il existe des stocks. Mais, selon les industriels, on peut craindre une pénurie de certains médicaments d’ici le deuxième ou le troisième trimestre 2020. Les Etats-Unis viennent de déclarer une première pénurie liée à l'arrêt de la production en Chine. La Direction générale de la santé cherche dès à présent, un plan B dans l’éventualité où l’épidémie s’aggrave. 

Le parasitage nocturne des méga-constellations d'Elon Musk

L'étude récente parue dans Astronomy & Astrophysics répond à une inquiétude : les méga-constellations de Space X vont-elles perturber les observations astronomiques ? La réponse est oui.  Depuis mai 2019, 240 satellites ont déjà été envoyés en orbite par Elon Musk dont le projet Starlink devrait, à terme, en compter 12 000. Et c’est sans compter ceux prévus par la concurrence, Amazon et OneWeb. L'Observatoire européen austral a évalué les conséquences de ce parasitage nocturne. Les expositions courtes seront "modérément affectées ". En revanche, les observations à champ large seront "gravement touchées : entre 30 à 50 % des expositions seront parasitées. " Selon l'étude, des solutions existent comme par exemple éviter les zones où ces satellites circulent. Mais elles sont coûteuses. Ce qui amène les auteurs de l'étude à la conclure par la question suivante : pourquoi serait-ce aux observatoires - financés par des fonds publics - de résoudre les problèmes créés par des entreprises privées ? 

Les chiens capables de"renifler" la chaleur des objets

Une étude parue dans Scientific Reports révèle la découverte d’une capacité insoupçonnée chez le chien :  celle qui consiste à pouvoir "renifler" la chaleur des objets. Cela expliquerait pourquoi les chiens restent d’excellents chasseurs même lorsqu'ils sont devenus aveugles et sourds. Les chercheurs de l’Université du Colorado ont mené plusieurs expériences avec 13 chiens de différentes races. Par imagerie cérébrale, ils ont découvert qu’une région spécifique de leur cerveau - le cortex somatosensoriel gauche - est activé par les stimuli thermiques chauds. Le rhinarium - cette zone humide et toujours fraîche sur la truffe - est impliqué. Cette fraîcheur permettrait au chien d’être sensible au rayonnement thermique des corps. Cette faculté est rarissime, on ne la rencontre que chez les coléoptères, certains serpents et chez les chauves-souris vampires. 

par Natacha Triou

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......