LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
.

H2O : les mystères chimiques de l'eau surfondue

4 min
À retrouver dans l'émission

La découverte de la structure de l'eau liquide de surfusion et autres actualités scientifiques.

.
. Crédits : Boris SV - Getty

H2O est une molécule assez simple et omniprésente dans notre univers, pourtant, jusqu’à présent, on expliquait mal ses propriétés inhabituelles. Dans la revue Science, des chercheurs viennent de percer une énigme de la chimie : celle de l’eau liquide de surfusion, ou eau surfondue. Il s'agit d'une eau « super-froide », qui ne gèle pas et qui reste liquide même à des températures extrêmement basses. C’est ce que l’on observe notamment dans la haute atmosphère, avec le graupel - la grêle molle - ou dans la vapeur d’eau surfondue des queues des comètes. Une équipe américaine a utilisé de la spectroscopie infrarouge pour analyser de l’eau surfondue pendant quelques nanosecondes - alors que de la glace était frappée avec un laser. Les scientifiques ont découvert, que la structure de l'eau surfondue est une combinaison de deux liquides en un : elle est en réalité composée de deux états liquides différents, l’un à haute densité et l’autre, à faible densité.

CoVid-19 : bientôt des tests salivaires

Pour détecter la Covid-19, la Haute Autorité de Santé a donné son feu vert pour l'utilisation des tests salivaires. Ils devraient être disponibles fin septembre ou début octobre. Les tests salivaires fonctionnent soit par une pipette dans la bouche, soit par un échantillon de salive dans un tube. Ils sont plus simples à réaliser, et peuvent être effectués par le patient lui-même. Mais comme ils ne sont pas assez fiables pour les personnes asymptomatiques, ils ne seront réservés qu’aux personnes qui présenteront des symptômes. Cette mesure est prise pour désengorger les longues files d’attente pour les prélèvements. Ensuite, il s’agit de la même technique d’analyse que pour des tests PCR nasopharyngés, donc cela ne changera probablement rien pour les laboratoires d’analyse, ni pour la longueur des délais pour recevoir ses résultats.

Le premier robot « extracteur de ressources spatiales »

Les sous-sol des astéroïdes et de la Lune contiennent des métaux précieux, des gaz rares ou encore de l’eau. La Chine s’apprête à ouvrir l’ère de l’exploitation commerciale du système solaire et fait un premier pas vers l'extraction des ressources spatiales. En novembre, la société privée chinoise Origin Space va lancer le robot NEO-1 : le premier robot « extracteur de ressources spatiales ». Ce petit satellite fait 30 kilo, et sera envoyé à 500 kilomètres d’altitude. Nous n'en sommes pas encore au forage d‘astéroïdes, il s’agit là de tester ces technologies : son pilotage et ses capacités à capturer de petits corps célestes. Origin Space devrait aussi lancer NEO-2 en 2022, pour extraire des ressources sur la Lune.

5,6 millions de tonnes de déchets microfibres rejetées par les lave-linges

Enfin, selon une étude parue dans la revue PLOS ONE, le lavage de nos vêtements a créé 5,6 millions de tonnes de microfibres. Depuis les années 50, le lavage en machine des vêtements en tissus synthétiques a rejeté partout dans l’environnement, dans les eaux comme dans les sols, des millions de tonnes de micro-plastiques. Pour bien se faire une idée, 5,6 millions de tonnes de microfibres, cela équivaudrait à rejeter dans l’océan environ 7 milliards de vestes en polaire. Pour ces estimations, cette équipe californienne a regroupé l’ensemble des données mondiales sur la production de vêtements, leur utilisation et leur lavage, ainsi que les taux d'émission et de rétention pendant le lavage, et le traitement des eaux usées. Ces microfibres ont une durée de vie très longue. On ne sait pas encore à quel point elles sont nocives pour la santé, mais on soupçonne qu’elles peuvent être ingérées par de petits organismes marins, comme le plancton, et persister tout le long de la chaîne alimentaire.

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......