LE DIRECT

La découverte d'une étrange naine blanche

5 min
À retrouver dans l'émission

Une bizarrerie stellaire qui est peut-être la découverte d’une nouvelle population d’étoiles ; et autres actualités scientifiques.

Crédits : NASA

Une étude parue dans la revue Nature Astronomy décrit la découverte d’une étrange naine blanche. C’est ce que deviennent certaines étoiles en fin de vie lorsqu’elles ont épuisé tous leurs combustibles. Une équipe britannique à découvert un spécimen très particulier, à 150 années-lumière de nous. Elle a la forme d’un bonhomme de neige et est beaucoup plus massive que les naines blanches habituelles : sa masse est proche de celle du Soleil mais pour une taille plus petite que celle de la Terre. De plus, l’étude de son spectre montre une composition chimique jamais observée jusqu’à présent. Généralement, ces étoiles ont des atmosphères d'hydrogène ou d'hélium presque pures, mais celle-ci est exceptionnellement riche en carbone, avec de très faibles niveaux d'hydrogène et d’hélium. Cette bizarrerie stellaire est peut-être la découverte d’une nouvelle population d’étoiles, aux implications importantes pour notre compréhension de la structure de l’Univers.

Pierre Kervella est astronome à l’observatoire de Paris. 

Écouter
1 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Pierre Kervella

La Terre : une planète-océan à ses débuts ? 

Selon une étude parue dans Nature Geoscience : la Terre aurait pu être à ses débuts une planète-océan, un monde aquatique entièrement recouvert d’eau, ou presque, avec de petits « micro-continents ». Une équipe américaine a concentré ses recherches sur le site géologique de Panorama District en Australie, où est préservée une dalle de fond océanique vieille de 3,2 milliards d’années. À l'intérieur de l'ancienne croûte, on trouve des indices chimiques sur l'eau de mer qui recouvrait la Terre de l'époque. Dans ces échantillons de roches, les chercheurs ont découvert que les ratios d’isotopes d’oxygène pouvaient être liés à un manque de continents et de masse terrestre globale. Les résultats doivent encore être confirmés par de futurs travaux mais s’ils le sont, ils permettront de mieux comprendre où et comment la vie a émergé sur notre planète, à savoir dans les océans ou dans des étangs d’eau douce.

Convertir sa voiture en véhicule électrique en France

En France, il est désormais possible de convertir sa voiture en véhicule électrique. Dans le cadre de la loi d’orientation des mobilités adoptée fin 2019, de nouvelles réglementations vont avoir lieu en mars. Transformer sa voiture à moteur thermique en véhicule électrique, c’est possible depuis plusieurs années dans de nombreux pays européens. Cela consiste à retirer le moteur thermique, le réservoir et le pot d’échappement d’une voiture traditionnelle et de les remplacer par un moteur électrique, des batteries et une prise pour la recharge. Néanmoins, vu les coûts, ce marché du « retrofit» reste confidentiel. Le secteur espère convertir environ 1% du parc automobile français.

La stratégie de reproduction unique des wallabies bicolores

Enfin, selon une étude d’une équipe germano-australienne parue dans PNAS : les wallabies bicolores femelles possèdent deux utérus et peuvent être enceintes toute leur vie d’adulte sans interruption. Ces cousines du kangourou possèdent trois vagins et deux utérus séparés, qui fonctionnent indépendamment l'un de l'autre avec leurs propres ovaires. Tous les mammifères de la Terre font une pause entre les grossesses, sauf ces petits marsupiaux. Les observations et les échographies ont révélé que lorsque la femelle est déjà enceinte, quelques jours avant la naissance, elles s’accouplent à nouveau. Le nouvel embryon est alors conçu dans le second utérus, tout en portant un fœtus à terme dans le premier. Pourquoi cette stratégie de reproduction unique ? Ceci est encore un mystère.

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......