LE DIRECT

Le cancer progresse partout dans le monde

5 min
À retrouver dans l'émission

Les conclusions des deux rapports de l'OMS et du CIRC ; et autres actualités scientifiques.

Crédits : Burak Karademir - Getty

Selon les deux rapports de l’Organisation Mondiale de la Santé parus ce matin et du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) : le cancer progresse partout dans le monde. Le cancer a causé la mort de 9,6 millions de personnes en 2018 et 18,1 millions de nouveaux cas ont été enregistrés dans le monde cette même année. Les plus fréquents sont les cancers du poumon et du sein et la maladie reste la première cause de mortalité prématurée - c’est  à dire entre 30 et 69 ans.  Une personne sur cinq risque d’être atteinte avant l’âge de ses 75 ans. Selon ces rapports, le nombre de nouveaux diagnostics pourrait augmenter de 60 % d’ici 2040. Pour les pays en voie de développement, ce chiffre monte à 81 % . C’est une augmentation qui est 2 à 3 fois plus rapide que la croissance de la population mondiale. L’OMS pointe les causes de risques mais aussi les insuffisances de la prévention entre pays riches et pays pauvres. 

Anne Vincent-Salomon est médecin pathologiste à l’Institut Curie à Paris et Grand Prix de la recherche du Ruban Rose.

Écouter
1 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - JDS Anne Vincent Salomon

L’origine de la calotte glaciaire du pôle Sud de Mars enfin expliquée

Une étude parue dans la revue Nature Astronomy explique enfin l’origine de la calotte glaciaire du pôle Sud de Mars. Cette immense structure de glace, profonde d’un kilomètre, avec des couches de glace d’eau et des couches de glace de CO2, en strates alternées, était un grand mystère. Cette stratification ne devrait pas être possible et on ne comprenait pas ses interactions avec l’atmosphère martienne. Les modèles de simulation des chercheurs de la NASA viennent d’éclairer ce phénomène. La planète vacille sur son axe pendant son orbite autour du soleil, ses pôles sont donc exposés à plus ou moins de lumière ; la glace d'eau et la glace de CO2 la reflètent différemment et par conséquent, la pression atmosphérique augmente quand la glace de CO2 se sublime. Il s’agit d’un processus vieux de 510 000 ans. 

La détection de couches sporadiques E dans l'atmosphère martienne 

On reste sur Mars avec une étude parue dans la revue Nature Astronomy qui révèle une découverte : la détection de couches sporadiques E. Elles correspondent à des couches particulièrement ionisées que l’on trouve aussi dans notre haute atmosphère terrestre. Elles apparaissent et disparaissent et peuvent brouiller les communications radio et les signaux radar, quand votre poste radio se met à grésiller par exemple. Ce phénomène est mal étudié car il est trop imprévisible, trop furtif, trop bas pour les orbites des satellites et trop haut pour les avions. Le vaisseau MAVEN qui orbite autour de Mars vient d’en détecter dans l’atmosphère martienne. Elles y sont plus permanentes et plus accessibles. Selon la NASA, leur étude nous permettra de mieux comprendre celle de notre atmosphère terrienne. 

Une action en justice contre Starlink ?

Selon une prépublication parue dans Arxiv : il serait possible de mener une action en justice contre Starlink, pour l’empêcher de parasiter les observations astronomiques. Avec ses 1.500 satellites actifs, la constellation Starlink crée des stries lumineuses dans les images de télescopes. Un groupe d’astronomes appelle à une action en justice pour stopper le lancement des 1.500 satellites supplémentaires. Ils interpellent la communauté spatiale internationale : "Qu’est ce qui compte le plus ? L’astronomie au sol et les vues traditionnelles du ciel nocturne, ou un Internet moins cher depuis l'espace ?" Selon ce papier, l’affaire pourrait être portée devant la Cour Internationale de Justice pour faire valoir que le ciel nocturne est un droit humain partagé, en vertu de la Convention du patrimoine mondial. 

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......