LE DIRECT
.

CoVid19 : un risque de transmission plus important dans les bars et dans les restaurants ?

5 min
À retrouver dans l'émission

Une nouvelle étude épidémiologique sur les zones à risque et autres actualités scientifiques.

.
. Crédits : E+ - Getty

Selon une étude du CDC américain (centre pour le contrôle et la prévention des maladies), le risque de transmission du virus serait plus important dans les bars et dans les restaurants. Les chercheurs ont mené cette étude en juillet, dans 11 états américains. Ils ont appliqué ce qu’on appelle « une analyse cas-témoin ». Sur 314 personnes, 154 se sont avérées positives à la CoVid19, tandis que les autres étaient négatives. Cela leur a permis de constitué un « groupe témoin ». Avec un questionnaire sur leur vie quotidienne (port du masque, rassemblement de plus de 10 personnes, shopping, salle de sport, transport en commun, etc..),  ils ont retracé l’itinéraire des participants 14 jours avant le début des symptômes. Ils ont ainsi calculé les lieux à risques. Résultats : les personnes contaminées sont deux fois plus susceptibles d'avoir mangé dans un restaurant que celles du groupe témoin négatif. Dans leur conclusion, les auteurs expliquent qu'il s'agit en effet d'endroits où le port du masque et la distanciation physique sont difficiles à maintenir. 

Entretien avec Pascal Creypey, enseignant chercheur en épidémiologie et biostatistique à l’école des Hautes Etudes en Santé Publique. Selon lui, il faut être précautionneux avec ces résultats, d’autant plus que cette étude présente des limites.   

Le premier rapport sur les effets sanitaires de la 5G

Les enchères pour la 5G commencent fin septembre, et selon un rapport commandé par le gouvernement, il n’y aurait pas d’effets néfastes de la 5G sur la santé. Ce rapport a été remis par l'Inspection Générale des Finances (IGF),  par l'inspection générale des affaires sociales (IGAS), par le conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD) et par le Conseil général de l'économie. L’étude a été menée en seulement deux mois, sur des pays qui ont déjà cette technologie. Selon ce papier, les premières fréquences utilisées pour la 5G - celles dans la bande des 3,5 Ghz - n'ont pas d'impact sur la santé ; si elles sont utilisées dans les limites fixées par les réglementations européennes et françaises. En revanche, pour les fréquences millimétriques - celles autours 26 Ghz, et qui vont nécessiter l’installation de nouveaux types d’antennes - c’est un peu plus flou.  Des études complémentaires sont nécessaires, précise le rapport. L'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses) doit encore rendre son compte-rendu en 2021.

Un nouveau cycle solaire

La NASA a confirmé hier le début d'un nouveau cycle solaire. Le Soleil passe par des périodes d'activité accrue ou réduite. Chacun de ces cycles durent en moyenne 11 ans, et ils sont calculés par le nombre et la taille des taches solaires. La NASA a confirmé qu'un minimum solaire s'est produit en décembre 2019 : pas une seule tache n’était visible à la surface. Cela marque le début d'un 25ème nouveau cycle. Avec ce minimum solaire derrière nous, les scientifiques s'attendent à ce que l'activité de notre étoile augmente vers le prochain maximum d’ici juillet 2025. 

La mort de centaines de milliers d'oiseaux migrateurs

Aux États-Unis, des centaines de milliers d’oiseaux migrateurs sont morts subitement. Ils sont peut-être même des millions… Un peu partout au Nouveau Mexique, en Arizona, au Colorado, au Texas, des biologistes ont fait la découverte de centaines d'oiseaux morts. L’hécatombe a commencé fin août et ne touche que les espèces migratrices. Des ornithologues constatent aussi qu’avant de mourir, les oiseaux ont des comportement anormaux : le plus souvent au sol - plutôt que perchés sur des branches - ils semblent léthargiques. De plus, ils n’ont aucune réserve de graisse et presque aucune masse musculaire, comme s’ils étaient épuisés. Plusieurs hypothèses sont avancées : peut-être que les grands incendies ont précipité leur migration, sans qu’ils n’aient le temps de finir leurs réserves. Ont-ils modifié leurs routes migratoires à cause de ces feux ? Ont-ils inhalé de la fumée ? Une enquête est en cours.

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......