LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
.

Plus de 5 700 lits d’hôpitaux supprimés malgré la crise sanitaire

6 min
À retrouver dans l'émission

L’étude du ministère de la santé sur les capacités d’accueil hospitalières en France, et autres actualités scientifiques.

.
. Crédits : PATRICK HERTZOG - AFP

Ce matin, le ministère de la santé a publié une étude sur les capacités d’accueil et le nombre de lits des hôpitaux en France. Cette étude montre que les autorités continuent de supprimer des lits d’hospitalisation. En 2020 : on compte plus de 5.700 lits d’hospitalisation supprimés et cela, malgré la crise sanitaire. On dénombre 25 établissements qui ont été fermés. C’est un recul : « un plus marqué que les années précédentes » explique cette étude. Quand on parle de fermetures de lits, c’est aussi parfois lié au manque de personnel médical. Le fait de ne pas trouver d'infirmiers ou d'aide-soignants oblige les hôpitaux à fermer des lits. Dans le détail, ce ne sont pas les lits nécessaires pour la crise sanitaire qui ont été supprimés : le nombre de lits de réanimation ont fluctué au cours des différentes vagues, avant de finir l'année en hausse. On voit également une augmentation des hospitalisations à domicile et des hospitalisations partielles, c’est-à-dire des patients qui restent moins de 24 heures à l’hôpital. C’est ce que l’on appelle « le virage ambulatoire ».

Entretien avec Nathalie Coutinet, économiste de la santé et enseignante-chercheuse à l’Université Sorbonne Paris-Nord. 

Écouter
2 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - JDS Nathalie Coutinet

Assises de la psychiatrie : les annonces d’Emmanuel Macron

Les assises de la psychiatrie se sont conclues hier à Paris, avec plusieurs annonces d’Emmanuel Macron. Différentes mesures ont été annoncées. Tout d’abord, il y a eu la création pour les patients d’un forfait, pour le remboursement de leur consultations psychologiques. Dès janvier, un forfait de 10 séances sera possible, renouvelable une fois à hauteur de 30 euros la séance. Ce forfait qui comporte néanmoins des conditions : les patients devront présenter une prescription médicale. En janvier, 800 postes supplémentaires seront ensuite ouverts dans un quart des centres médico-psychologiques, avec la création de 20 équipes mobiles pour les patients en EHPAD et dans les structures médico-sociales. A l’issue de ces assises, un renforcement de la psychiatrie périnatale a aussi été annoncé, avec la mise en place d’entretiens post-nataux pour mieux détecter des signes de dépression post-partum, un syndrôme qui touche jusqu’à 30% des jeunes parents.

La Nasa est prête à lancer la mission Lucy

Hier, la Nasa a déclaré être prête pour le lancement de la mission Lucy. La sonde Lucy, dont le nom est un clin d’œil à la célèbre australopithèque, sera la première à explorer les astéroïdes troyens. Ces derniers se trouvent dans les ceintures d’astéroïdes, devant et derrière Jupiter. Un voyage de 12 ans vers huit astéroïdes différents est programmé : Lucy s’approchera à 400 km de leurs surfaces respectives. Grâce aux 3 instruments embarqués à bord, la sonde pourra étudier leur géologie, leur composition, leur densité, mais aussi leur masse et leur volume. L’objectif est de mieux comprendre l’origine de notre système solaire et comment il s’est formé, il y a 4,5 milliards d’années. La NASA a fini ses derniers tests. Les réservoirs de carburants sont pleins. Le décollage est prévu le 16 octobre !

La découverte de signatures épigénétiques chez les jumeaux identiques 

Enfin, selon une étude parue hier dans la revue Nature Communications, tous les jumeaux identiques portent des marqueurs chimiques sur leur ADN. Les jumeaux monozygotes surviennent lorsqu'un zygote, c'est-à-dire un œuf fécondé, se divise et donne naissance à deux embryons. Au cours du développement, il arrive néanmoins qu'un jumeau "disparaisse". On comptabilise 12% des grossesses qui commencent comme des grossesses multiples, mais seulement 2% qui arrivent à terme. Une équipe internationale a étudié des données épigénétiques, par le biais des analyses sanguines et des échantillons d’ADN, de plus de 6.000 personnes, notamment celles de jumeaux monozygotes et de faux jumeaux, et celles de jumeaux dizygotes et de non-jumeaux. Il se trouve que les jumeaux identiques portent une signature moléculaire de leur jumelage, des signes de méthylation de l’ADN sur 834 zones du génome. Cela signifie que votre ADN peut vous indiquer si vous avez eu un jumeau qui n'a pas survécu !   

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......