LE DIRECT

La plus haute quantité d’énergie jamais détectée dans l'univers \ Le séisme du Teil

10 min
À retrouver dans l'émission

La détection de sursauts gamma à très haute énergie, la prochaine mission d’expertise pour mieux comprendre le séisme du Teil, et autres actualités scientifiques.

Crédits : Nasa - Getty

Des sursauts gamma à très haute énergie 

Les sursauts gamma sont des flashs de photons qui se propagent dans l’espace interstellaire. La lumière émise par ces sursauts est équivalente à l’intégralité de l’énergie émise par le Soleil durant sa vie. On en observe environ une fois par jour mais ils restent malgré tout des phénomènes mystérieux. Ils sont issus soit de l’explosion nucléaire issue de la coalescence d’étoiles à neutrons, soit de l’explosion d’étoiles très massives - d’hypernovae - dont le cœur s’effondre en trou noir.

Trois télescopes à rayon gamma à effet Tcherenkov atmosphérique ont ciblé la phase rémanente de sursauts gamma, détectée cette année et en 2018. Les résultats viennent d'être publiés dans trois études parues dans la revue Nature. La quantité d’énergie portée individuellement par les photons se révèle impressionnante. Il s'agit de la plus haute quantité d’énergie jamais détectée dans l'univers. 

Interview avec Mathieu de Naurois, chercheur CNRS à l’École polytechnique qui a participé à ces travaux.

Écouter
1 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - JDS Mathieu de Naurois

Comprendre l’origine du séisme du Teil 

Il existe une activité sismique en France, mais c’est une sismicité à bas bruit, de magnitude très faible. Le séisme du Teil du 11 novembre était de magnitude 5. En France métropolitaine, le phénomène est rare, et il l'est d'autant plus dans cette région. Une cellule post-sismique est tout de suite arrivée sur les lieux pour examiner les marques laissées en surfaces, et les études préliminaires montrent des résultats inhabituels. Le CNRS lance donc une mission d’expertise pour éclairer l’origine de ce séisme. La mission va regrouper un comité d’experts, composé de géophysiciens, de sismologues, de géologues et de modélisateurs pour mieux comprendre ce phénomène. Le groupe devrait rendre son rapport dans une quinzaine de jours. 

Interview Nicolas Arnaud, directeur l’Institut National des Sciences de l’Univers du CNRS. Il est à l’initiative de cette mission. 

Écouter
1 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - JDS Nicolas Arnaud

En bref

- Un composant de très haute énergie dans la rémanence des rayons gamma

- La musique est bien une langue universelle

- Les serpents eurent des pattes pendant des dizaines de millions d’années

- Un tiers des plantes tropicales africaines potentiellement menacé d'extinction

- La tombe de Montaigne commence à livrer ses secrets

- Des chercheurs développent une nouvelle formule pour calculer l’âge humain du chien

Improbablologie : S’il lance la bonne insulte, même une robot peut vous blesser

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......