LE DIRECT
Le super Kamiokande

L’Hyper-Kamiokande : le plus grand détecteur de neutrinos au monde

5 min
À retrouver dans l'émission

Le Japon va construire le plus grand détecteur de neutrinos au monde et autres actualités scientifiques.

Le super Kamiokande
Le super Kamiokande Crédits : JONATHAN NACKSTRAND - AFP

L’Hyper-Kamiokande sera un détecteur de neutrinos cinq fois plus grand encore que le Super-Kamiokande, opérationnel depuis 1996. Le projet est soutenu par le prix Nobel de physique 2015, Takaki Kajita, et la première tranche de financement réel vient d’être approuvée au japon pour une construction en 2020.  « L’hyper-K » contiendra 260 000 tonnes d'eau ultra pure, dans un réservoir de 71 mètres de profondeur sur 68 mètres de largeur, le tout bordé de photomultiplicateurs, des détecteurs de photons. Les neutrinos, ces particules élémentaires les plus insaisissables de l’univers, n'interagissent que très faiblement avec d'autres particules de matière, d’où l’importance de créer des détecteurs suffisamment grands.

Entretien avec Thierry Lasserre, physicien au Service de physique des particules du CEA. Selon lui, le potentiel de découvertes de l’Hyper-Kamiokande est énorme.

Écouter
1 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Thierry Lasserre

La plus vieille forêt du monde

Dans la revue Current Biology, une équipe américaine a découvert les fossiles de la plus vieille forêt du monde. Une forêt vieille de 385 millions d'années. Elle se trouve dans la région des Catskills dans l'Etat de New York. Elle est beaucoup plus ancienne que celle du site de Gilboa, à quelques kilomètres de là, et surtout, elle est d’une composition radicalement différente.  Il a fallu dix ans d’études et de fouilles pour découvrir un vaste système racinaire d'arbres primitifs. Des « Eospermatopteris », mais aussi des « arbres à écailles » de la classe des « Lycopsida ». Cette découverte est la première preuve que la transition vers les forêts telles qu’on les connaît aujourd'hui a commencé beaucoup plus tôt qu’on ne le pensait, dès la période Dévonienne.

X-59 : un avion supersonique silencieux 

La NASA donne le feu vert pour la construction de son avion supersonique silencieux : le X-59. Il sera construit en 2020, pour des premiers vols test en 2021. Il devrait voler à Mach 1,5 – soit 1,5 fois la vitesse du son – avec la particularité de ne faire aucun bruit, ou presque. Pour éviter le fameux bang qui caractérise le passage du mur du son, l’avion est conçu avec de petites ailes sur l’avant – avant les ailes principales – pour façonner les ondes de choc et leur éviter de fusionner avec l’arrière de l'avion, ce qui produit un boom sonore. Cet avion supersonique silencieux sera dédié à l'aviation civile.

Les chiens peuvent comprendre les nombres 

Selon une étude parue dans Biology Letters, les chiens peuvent comprendre les nombres. Les chercheurs de l’Université Emory aux Etats-Unis ont observé à l’IRM, l’activité cérébrale de 11 chiens. Ils devaient observer un écran avec différents nombres de points, qui changeaient de taille et de quantité. Non seulement les chiens ont le sens des quantités mais, en plus, il existe des similarités entres les cerveaux des chiens et ceux des humains. Ce sont les mêmes zones cérébrales qui s’activent, c’est à dire le cortex pariétal. Une faculté qui est aussi partagée avec les singes, les poissons et les abeilles.

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......