LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La forme bilobée et très caractéristique de Tchroui

Nouveau scénario catastrophe pour expliquer l'étrange forme de la comète Tchouri

11 min
À retrouver dans l'émission

Une équipe internationale remet en cause ce qu'on pensait de la naissance de la comète Tchouri. Elle serait née, non pas aux débuts du système solaire de manière lente, mais d'une collision très violente entre deux fragments de comète, dans un passé bien plus récent qu'on ne le pensait.

La forme bilobée et très caractéristique de Tchroui
La forme bilobée et très caractéristique de Tchroui Crédits : ESA/ROSETTA/NAVCAM

Ce nouveau scénario, publié ce lundi 5 mars 2018 dans la revue Nature Astronomy par une équipe internationale dirigée par le français Patrick Miche, directeur de recherche au CNRS, vient remettre en cause le scénario qui faisait consensus, car il est statistiquement plus probable. 

En effet, la thèse communément  admise jusqu’ici pour expliquera la forme si particulière, dite bilobée de Tchouri, explorée par la sonde Rosetta pendant deux ans était la suivante :  Tchouri serait née l’agglomération de deux morceaux de comète, qui se sont percutés à faible vitesse et se sont soudés. Un scénario tout en douceur qui n’a pu se produire que dans les premières phases du système solaire, il y a plus de 4 milliards d’années. Tchouri était donc vieille de 4 milliards d'années, et c’est d'ailleurs à ce titre qu'elle intéressait les chercheurs. Mais ce scénario  posait un problème de taille : comment Tchouri a-t-elle pu survivre à peu près intacte pendant 4 milliards d'années, alors que les collisions sont légions dans la ceinture de Kuiper où elle évoluait ? 

Patrick Michel a donc tenté d'imaginer un autre scénario, grâce à une simulation opérée par la plateforme de calcul Mésocentre Sigamm, en gardant en tête les contraintes imposées par les caractéristiques connues de Tchouri : il s'agit d'une comète très poreuse et très volatile. Dans ce scénario, Tchouri serait le fruit d' une collision à haute vitesse (plusieurs centaines à un millier de kilomètres à l'heure ) entre des comètes, comme il s'en produit très souvent dans la ceinture de Kuiper. Quand ces collisions très violentes surviennent, les comètes sont alors disloquées par l'impact, de nombreux fragments de taille très variée (de la poussière à des morceaux de plusieurs centaines de mètres) sont éjectés à haute vitesse. Leur vitesse absolue est alors importante, mais leur vitesse relative l'un par rapport à l'autre est assez faible pour que les forces de gravitation attirent entre eux deux morceaux, qui peuvent se agglomérer et donner naissances à des agrégats dont la forme ressemble à celle de Tchouri. 

Le scénario a deux avantages, puisqu'il soulage la question de la survie de Tchouri pendant plusieurs millions d'années: ce type de collision peut se produire n'importe quand. Autre point fort, contrairement à ce qu'on aurait pu penser intuitivement, la chaleur dégagée par ce type de collision est tout à fait compatible avec la porosité et la caractère volatile de Tchouri. Et si la comète est dans sa forme actuelle sans doute plus jeune qu'on ne le pensait, sa matière elle, reste primordiale. 

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......