LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La bactérie antibiorésistante, un staphylocoque blanc nommé Staphylococcus epidermidis, se propage dans le monde entier faisant courir un risque aux patients hospitalisés souffrant d'immunodéficience.

Un staphylocoque antibiorésistant se propage dans les hôpitaux

12 min
À retrouver dans l'émission

Un staphylocoque antibiorésistant se propage dans les hôpitaux du monde entier selon une étude australienne, une équipe japonaise s'apprête à réaliser un vieux rêve de conquête en testant le premier ascenseur spatial et autres brèves scientifiques au programme du journal des sciences cette semaine.

La bactérie antibiorésistante, un staphylocoque blanc nommé Staphylococcus epidermidis, se propage dans le monde entier faisant courir un risque aux patients hospitalisés souffrant d'immunodéficience.
La bactérie antibiorésistante, un staphylocoque blanc nommé Staphylococcus epidermidis, se propage dans le monde entier faisant courir un risque aux patients hospitalisés souffrant d'immunodéficience. Crédits : William West - AFP

Un staphylocoque antibiorésistant se propage dans les hôpitaux

Une étude parue dans Nature Microbiology lundi alerte sur la propagation de la bactérie multirésistante Staphylococcus epidermidis dans les hôpitaux du monde entier.

Ce staphylocoque blanc se trouve sur environ 100% de la population humaine sur la peau. Alors on le rappelle, un staphylocoque  est capable de coloniser un individu sans systématiquement induire d’infection, mais il peut de temps en temps provoquer une infection plus ou moins grave. Chez les personnes hospitalisées qui présentent une immuno-déficience, le staphylocoque blanc est très dangereux et peut provoquer de graves infections.

L’étude australienne parue en début de semaine révèle que ces staphylocoques epidermidis sont présents dans une grande quantité d’hôpitaux dans le monde et présentent une multirésistance de plus en plus forte aux antibiotiques.

Le professeur Frédéric Laurent a contribué à cette étude. Il est professeur de microbiologie à la faculté de pharmacie de Lyon et est co-principal investigateur de l’équipe ”Pathogènése des infections à staphylocoques” au sein du Centre International de Recherche en Infectiologie. 

Il nous explique pourquoi il faut prendre les résultats de cette étude au sérieux, mais aussi pourquoi il ne faut pas crier tout de suite au fléau mondial.

Quant au professeur Jean-Luc Mainardi il est chef de l'Unité de microbiologie clinique à l'Hôpital européen Georges-Pompidou. Il nous explique comment les staphylocoques développent une résistance aux antibiotiques et nous détailles les pistes envisagées pour lutter contre l'antibiorésistance. 

Adieu fusée, bonjour ascenseur pour l'espace ?

Un vieux rêve d’ascenseur spatial serait-il sur le point de se réaliser ?

Ce rêve date du XIXe siècle où déjà à l’époque on pensait tendre un câble entre la Terre et l’espace.  A l'époque le scientifique russe père de la conquête spatiale Konstantin Tsiolkovsky en avait eu l’idée après avoir vu la tour Eiffel. Alors que cette idée restait de l'ordre de la science fiction une équipe japonaise s'attelle à en faire une réalité. Mardi 11 septembre, une équipe de chercheurs de l’Université de Shinzuoka enverra pour la première fois de l’histoire en orbite une maquette d’ascenseur spatial. Il s’agit de deux nanosatellites de 10 centimètres de côté, reliés par un câble en acier de 10 mètres. Un boîtier motorisé circulera le long du câble entre les deux satellites, tandis que les caméras de ces derniers suivront leur progression. Cette première expérience va permettre de mettre à l’épreuve cette idée, une idée qui n’est pas sans de grosses contraintes physiques, mais qui pourrait avoir des avantages gigantesques comme nous le rappelle Jérôme Perez, professeur d'Astrophysique Théorique à l’ENSTA Paris Tech.

En bref 

- L'Androcur démultiplie le risque de tumeurs cérébrales

- La fac de médecine de Lille suspend son diplôme d’homéopathie 

- De l'eau dans la tache rouge de Jupiter ? 

- La fuite d'oxygène à bord de la Station spatiale internationale pourrait être intentionnelle

- Un antidouleur non-addictif mais plus puissant que la morphine a été découvert 

- Une “marche pour le climat” rencontre un succès inattendu sur Facebook grâce à l’effet Hulot

- Improbablologie : Massage cardiaque : calez votre rythme sur "La Macarena" pour sauver des vies

Pérésenté par Antoine Beauchamp

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......