LE DIRECT
Élèves de la filière agro-équipement au lycée agricole La Germinière à Rouillon, Sarthe

A l'école des mutations agricoles

56 min
À retrouver dans l'émission

Le monde agricole est en pleine mutation: mais qu'en est il de l’enseignement agricole ? Au moment où l'ensemble des métiers agricoles et agroalimentaires se réunit au Salon de l'Agriculture, plongée dans un monde ancré dans le terrain, à l'avant poste des mutations du secteur.

Élèves de la filière agro-équipement au lycée agricole La Germinière à Rouillon, Sarthe
Élèves de la filière agro-équipement au lycée agricole La Germinière à Rouillon, Sarthe Crédits : chouin - Radio France

Produire autrement, plus durablement, plus sainement, bref produire mieux, ça s'apprend. Et cela s'apprend notamment dans les lycées et établissements agricoles. Des établissements qui dépendent du ministère de l'Agriculture, et dont bien des spécificités pourraient inspirer l'Education nationale. Car les lycées agricoles, qui regroupent aussi le plus souvent des centre de formation par l'apprentissage et des centres de formation professionnelles pour adultes, sont en lien constant avec le territoire et les acteurs professionnels dans ce territoire.  Ils accueillent des jeunes le plus souvent passionnés malgré la complexité grandissante d'un métier, l’agriculture, à qui l'on demande tout : de produire bien, de produire sain, de produire écologique, de communiquer, d'anticiper, de s'adapter... le tout sans être correctement rémunéré dans bien des cas. 

Comment l'enseignement agricole intègre t-il les mutations du monde agricole et les attentes sociétales dans ses programmes éducatifs ? Comment aide-t-il les jeunes qui passent dans ses établissements à appréhender toutes ces questions ? Comment pilote-il, d'une certaine manière, la façon de produire ce que nous mangerons demain ? 

Ce sont les questions posées dans ce magazine d'Anne-Laure Chouin, réalisé par Yassine Bouzar.

Pour aller plus loin que le reportage audio, d'autres exemples d'établissements agricoles : 

Lycée Agricole de Rouillon-Le Mans, Sarthe
Lycée Agricole de Rouillon-Le Mans, Sarthe Crédits : Anne-Laure Chouin - Radio France

A Tours, un enseignement "ancré dans la terre"

L'équipe de direction de l'EPLEFPA de Tours-Fondettes, un établissement agricole en lisière de la ville, étroitement tourné vers le territoire, explique pourquoi l'enseignement agricole n'est pas hors-sol : notamment parce qu'elle doit gérer une exploitation agricole, et en assurer sa rentabilité.  Ecoutez Jean-Michel Brégeon, directeur de l'établissement.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Au lycée agricole d'Ahun, dans la Creuse, un lien fort et toujours vivant entre anciens et nouveaux élèves

Lycée agricole d'Ahun, Creuse
Lycée agricole d'Ahun, Creuse Crédits : Anne-Laure Chouin - Radio France

L'Amicale des anciens du seul lycée agricole du département, est présidé par Dominique Marcicaud. Sorti du lycée il y a 50 ans cette année, il a vu évoluer les enseignements en même temps que le monde agricole. Et il essaye d'organiser régulièrement des colloques et des conférences sur les thèmes d'actualité. 

Trois générations discutent de l'enseignement qu'ils ont reçu au lycée : Dominique Marcicaud, Jean-Marie Colon, sorti du lycée en 2002, éleveur, et Loïc, qui fait une licence en valorisation du patrimoine et développement des territoires.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

A Ahun, comme dans la plupart des lycées agricoles publics, le terrain de jeu des élèves est vaste : plusieurs hectares d'exploitation forestière et agricole, un étang et une écloserie, pour s'initier à l'aquariophilie, une étable flambant neuve où les vaches charolaises et les limousines sont traitées dans le respect du bien-être animal, une bergerie et une porcherie , entre autres.

Etang de l'exploitation du lycée agricole d'Ahun
Etang de l'exploitation du lycée agricole d'Ahun Crédits : Anne-Laure Chouin - Radio France
Laurent Rougier, directeur de l'exploitation du lycée agricole d'Ahun, dans la Creuse
Laurent Rougier, directeur de l'exploitation du lycée agricole d'Ahun, dans la Creuse Crédits : Anne-Laure Chouin - Radio France

Une exploitation dirigée par Laurent Rougier. Il explique comment la politique de Stéphane Le Foll en faveur de l'agro-écologie doit se diffuser via les établissements publics d'enseignement agricole.

Écouter
1 min
Laurent Rougier, directeur d'exploitation au lycée agricole d'Ahun

C'est une boucle vertueuse qu'on est en train de mettre en place sur nos établissements, et qui va permettre d'accompagner les futurs professionnels du monde agricole

L'enseignement agricole privé : l'exemple d'UniLaSalle, école d'ingénieur à Beauvais, dans l'Oise

Agora du Campus d'UniLaSalle à Beauvais dans l'Oise
Agora du Campus d'UniLaSalle à Beauvais dans l'Oise Crédits : Anne-Laure Chouin - Radio France

Cette école d'ingénieur privée accueille des centaines d’élèves dans un parcours Bac 5. Tous souhaitent travailler dans le milieu agricole, agroalimentaire, sanitaire ou géologique. La scolarité y est menée en étroite coordination entre les enseignants chercheurs, les entreprises et la profession. Une scolarité qui coûte de 5 à 6000 euros par an aux familles des élèves. Comme dans les autres établissements d’enseignement agricoles, le taux d'insertion professionnelle des élèves frôle les 100%. 

Elisa Marraccini, enseignante chercheuse à UnilaSalle Beauvais
Elisa Marraccini, enseignante chercheuse à UnilaSalle Beauvais Crédits : Anne-Laure Chouin - Radio France
Écouter
5 min
Elisa Marraccini, chercheuse enseignante en agronomie des territoires

On forme nos élèves à travailler en mode projet, comme les professionnels.

Entretien avec le directeur du campus d'UniLaSalle Beauvais, Philippe Choquet : 

Écouter
4 min
Philippe Choquet, Directeur Général d'UniLaSalle Beauvais

On manque d'ingénieurs agronomes. Dans les 10 ans qui viennent pas de soucis, il y aura du travail.

Des liens pour aller plus loin

Animation et Développement des Territoires de l'enseignement

10 ans de dispositif tiers temps dans l'Enseignement agricole

La Limace et le Blaireau, enseignement et durabilité

Intervenants
  • Directeur général de l'enseignement et de la recherche (DGER) au ministère de l'Agriculture
  • Enseignant agricole, représentant du SNETAP, Syndicat de l’enseignement agricole public
L'équipe
Avec la collaboration de
Journaliste

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......