LE DIRECT

En route vers l'indépendance ? L'Ecosse en campagne

45 min

L’Ecosse a toujours été une Nation fière de sa langue gaélique, de son accent, et de sa culture. Depuis 1707 elle s’est unie à l’Angleterre, d’un mouvement volontaire, qui n’a pas empêché le nationalisme de grignoter du terrain, surtout au 20e siècle :

Création du Scottish National Parti en 1934, et obtention, depuis 1999 seulement, d’un Parlement écossais, où les nationalistes ont aujourd'hui la majorité absolue et légifèrent sur l’éducation, la santé, l’agriculture ou la justice.

Mais ce n’est pas assez pour ceux qui rêvent d’une Ecosse indépendante. Elle serait riche, avec un PIB par habitant de fait déjà supérieur d’au moins 10% à celui des Anglais, elle vivrait du whisky, du saumon et du pétrole (378 milliards d’euros sont tombés dans les poches de la Grande Bretagne en 40 ans).

Elle serait petite, mais égalitaire, proche du modèle Norvégien, et loin du gouvernement libéral de David Cameron qui la régente, alors que les électeurs écossais n’ont envoyé qu’un seul député conservateur à Westminster aux dernières élections législatives.

Seulement, tout n’est pas si simple : 80% du saumon et du whisky battent pavillon étranger, 66% des banques appartiennent à des non-écossais. Et la quasi-totalité du pétrole est exploité par des multinationales. Sans parler de la monnaie : Londres affirme qu’elle refusera toute union monétaire. Ni de l’Europe. Faudra-t-il renégocier tous les traités ?

Peu importe, l’euphorie est clairement dans le camp du "oui" quand la panique a gagné les rangs unionistes à une semaine du référundum.

"En route vers l'indépendance ? L'Ecosse en campagne", c'est un reportage de Franck Mathevon.

Le poids de l'Ecosse dans l'économie britannique.
Le poids de l'Ecosse dans l'économie britannique.
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......