LE DIRECT

Enfants en familles d'accueil: sauvetage ou déchirure?

44 min

Chez Marie-Luce et Bernard
Chez Marie-Luce et Bernard Crédits : Aurélie Kieffer - Radio France

Offrir un cadre de vie chaleureux et équilibré à des enfants dont les parents sont défaillants ou maltraitants : telle est la mission des familles d’accueil. Elles sont 47.000 en France, et elles accompagnent quelques 67.000 enfants dans la plus grande discrétion.

Comment devient-on assistant familial ? Comment ce métier très particulier est-il encadré ? Et le fait de passer quelques jours, quelques mois, ou des années dans une famille d’accueil permet-il à des enfants fragilisés de se construire ?

Aurélie Kieffer s’est rendue en Loire-Atlantique, où plus d’un millier d’enfants sont confiés par le Conseil Général à des familles d’accueil. Enquête suivie d'un débat avec Jean-Pierre Rosenczveig.

Quelques chiffres (Source : ONED) :

Au titre de 2009, 143.000 enfants ont fait l’objet d’une mesure de placement au titre de la Protection de l’Enfance, dont 47 % en familles d’accueil (soit 67.000 enfants accueillis chez 47.000 familles agrées ) et 34 % accueillis en établissements (soit 48.800 enfants accueillis ).

La durée moyenne de séjour est de 13 mois, un chiffre qui cache de grande disparités : moins de 6 mois en foyer de l’enfance (dont la vocation est l’accueil d’urgence, l’observation, l’évaluation et la réorientation), 1 ans et demi dans une Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS), jusqu’à 5 ans dans les villages d’enfants…Certains jeunes restent jusqu’à leur majorité dans leur famille d’accueil, voire au delà. La durée varie aussi selon l’âge de l’enfant, sa problématique, la possibilité ou non de retour dans le cadre familial d’origine, ses besoins affectifs et les liens d’attachement qu’il a établis avec son environnement.

retour en haut

Ecoutez aussi en complément :

Michèle Meunier, vice-présidente du Conseil Général de Loire-Atlantique, en charge de l’enfance et de la famille
Michèle Meunier, vice-présidente du Conseil Général de Loire-Atlantique, en charge de l’enfance et de la famille Crédits : Aurélie Kieffer - Radio France

Michèle Meunier , vice-présidente du Conseil Général de Loire-Atlantique, en charge de l’enfance et de la famille, fait le point sur la protection de l’enfance dans le département.

Elle revient d’abord sur l’affaire Gilles Patron, assistant familial accusé cet été de viol et d’agressions sexuelles par plusieurs jeunes filles :

Écouter
18 min
Écouter
Véronique Rouillon, vice-présidente au Tribunal pour enfants de Nantes
Véronique Rouillon, vice-présidente au Tribunal pour enfants de Nantes Crédits : Aurélie Kieffer - Radio France

Véronique Rouillon , vice-présidente au Tribunal pour enfants de Nantes, souligne la difficulté de faire appliquer rapidement les mesures destinées à protéger les enfants.

Elle revient, dans un deuxième temps, sur la mission de la famille d’accueil et le sens du placement :

Écouter
16 min
Écouter

Maryline Héron , assistante socio-éducative, explique comment elle accompagne le placement, et décrit son rôle d’intermédiaire entre les parents, l’enfant, et l’assistant familial :

Écouter
31 min
Écouter

Jérôme Bouts , directeur d’une Maison d’enfants à caractère social (MECS), un établissement qui accueille adolescents et jeunes majeurs. Il souligne l’évolution du profil des jeunes, qui nécessiterait un nouveau type de prise en charge :

Écouter
13 min
Écouter

Catherine Gadot , présidente de l’association Le Fil d’Ariane, qui accompagne des parents d’enfants placés, juge très sévèrement les conditions dans lesquelles les placements sont mis en œuvre aujourd’hui. A ses yeux, les parents naturels ne sont pas assez aidés :

Écouter
16 min
Écouter
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......