LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Goodbye Vladimir ou les espoirs déçus de la nouvelle classe moyenne

41 min

{% flash 1e9e49b2-62c5-11e1-a6ab-842b2b72cd1d %} Que se passe-t-il dans cette Russie de 2012 ?Personne n'avait vu venir ce mouvement social né sur internet. Ce sont les fraudes aux législatives du 4 décembre dernier qui ont fait exploser la colère. 4 mois plus tard, Vladimir Poutine a-t-il compris ce qui se passait ?C'est l'une des questions auxquelles nous tenterons de répondre. Car cet ancien colonel du KGB passé par des fonctions politiques à Saint Pétersbourg arrive au pouvoir dans un pays chaotique.L'année 2000 est toujours marquée par la crise économique du rouble débutée en 1998, puis la guerre en Tchétchénie.Et c'est dans ce contexte difficile que Poutine va apparaître comme l'homme providentiel.Un quasi-inconnu qui se révèle capable de remettre en ordre le plus grand pays du monde, où l'Etat de droit avaient quasiment disparu. 12 ans plus tard, une nouvelle Russie est née, bâtie sur des puits de pétrole, dont une partie seulement de la populaiton a bénéficié. Et on a vu naître une classe moyenne qui représente aujourd'hui de l'ordre de 20% de la population et exprime pour la première fois des revendications politiques.Un reportage de Claude Guibal , présenté depuis Moscou par Renaud Candelier.

Intervenants
  • géographe, professeur à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) et membre du conseil scientifique de l’Observatoire franco-russe.
  • documentariste et journaliste à la New Eurasia Foundation
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......