LE DIRECT

L'Iran, nouvel eldorado des entreprises françaises ?

57 min

Une population nombreuse : 80 millions d’habitants. Jeune : 30 ans en moyenne, urbaine à 70%, bien éduquée et qui rêve de reconquérir le pouvoir d’achat qu’elle a perdu en dix années de sanctions drastiques. L’Iran a de quoi faire rêver les multinationales, et même les PME du monde entier. Le pays a prévu de nombreux investissements : des centaines d’avions, 9 aéroports internationaux, des routes, des rails … Mais ces secteurs sont sous bonne garde : 80% de l’économie iranienne est aux mains de l’Etat ou plutôt des Pasdaran, ces gardiens de la révolution - qui contrôlent donc les ports, le BTP, l’industrie pétrolière et les télécommunications.

Téhéran, Iran
Téhéran, Iran Crédits : Ludovic Piedtenu - Radio France

Il y a bien l'espoir suscité par l'Accord de Vienne , mais investir dans un pays toujours théoriquement frappé de sanctions n'est pas sans risque.

Au premier rang, l'extraterritorialité des lois américaines qui refroidissent bon nombre d'entreprises françaises, surtout les banques qui ont en mémoire la forte amende infligée à BNP Paribas. Cette crainte des banques françaises pose des problèmes de financement en particulier pour les PME. En conséquence, nous nous poserons la question de savoir si l'Iran peut vraiment être le nouvel eldorado des entreprises françaises ? Tout cela à 48 heures du voyage en Iran d'une centaine d'entreprises françaises emmenées pour la première fois depuis 12 ans par deux ministres du gouvernement.

Ce reportage comporte une séquence d'exception, l'interview exclusive de Peyman Kargar, Directeur Général de Renault au Moyen-Orient. Il expose longuement au micro de France Culture le choix du constructeur automobile français d'être resté en Iran pendant les sanctions à l'inverse de Peugeot qui a quitté le pays en 2012. Par ce choix, Renault estime se retrouver fort bien placé dans la compétition qui s'ouvre en Iran

Reportage de Ludovic Piedtenu, réalisé par Annie Brault.

> Réécoutez notre reportage de mars 2014 : Iran, l'espoir d'une vie sans embargo
Musique (fin d'émission) : King Raam "Red light"

Intervenants
  • chercheur à l’IRIS, spécialiste de l’Iran
  • Homme d'affaires franco-britannique, ancien patron d'Alstom en Iran de 2003 à 2010, président du "Cercle Iran Economie"

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......