LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La mosaïque turque ou le fantasme d'une identité nationale menacée

50 min

L'avenir de la Turquie ne peut toujours pas se concevoir sans le soutien et l'accord de l'armée. C'est une des leçons de la crise politique aigue de ces dernières semaines. Les pressions de l'Etat-major, les manifestations massives dans les rues d'Istambul ont obligé le parti au pouvoir, les islamistes de l'AKP, largement majoritaire au Parlement, à renoncer à élire un des leurs au poste de président. Le calendrier politique est d'ailleurs bousculé, l'actuel président, un laïc rigoureux, assurera l'intérim de la fonction à la fin son mandat, mercredi prochain, et les législatives, décisives pour l'avenir de la Turquie, sont avancées au 22 juillet. Ce soir, nous essayons de comprendre les ressorts profonds de cette crise. Il est question bien sûr de religion et de laïcité, mais pas seulement, la dimension sociale est importante, et le cheminement chaotique vers l'Union européenne est instrumentalisé par les uns et les autres. Et notre voyage commence là où a eu lieu le dernier meurtre politique qui a secoué le pays. Un triple assassinat en fait dans la ville de Malatya. La mosaïque turque ou le fantasme d'une identité nationale menacée..C'est un reportage de Nabila Amel pour le magazine de la rédaction

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......