LE DIRECT

La Réunion, laboratoire des énergies naturelles

50 min

Marc Vergnet dans une ferme éolienne à Sainte Suzanne
Marc Vergnet dans une ferme éolienne à Sainte Suzanne
Marc Vergnet dans une ferme éolienne à Sainte Suzanne © Véronique Rebeyrotte / RF Une électricité à 100% d'origine renouvelable en 2025. Voilà le défi que s'est fixé Paul Vergès, le président de la région Réunion mais aussi de l'Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (ONERC). 100%, c'était le cas en 1982 grâce à l'hydroélectricité. Mais à cause de l'accroissement de sa population combiné à l'élévation du niveau de vie, la consommation d'électricité de l'île de l'Océan indien croît pratiquement au même rythme que la croissance économique, 5% par an. La réunion connait donc une situation de dépendance de plus en plus grande vis a vis de l'extérieur pour son approvisionnement en énergie fossile. Le pétrole importé de Singapour et le charbon en provenance d'Afrique du Sud assurent encore la majorité de la consommation d'électricité de l'île. Une tendance avec laquelle il faut rompre. Avec 37% d'énergies renouvelables dans sa consommation d'électricité, l'île au milieu de l'Océan indien est déjà la mieux placée des départements d'Outre-mer pour atteindre les objectifs du Grenelle de l'environnement. A savoir 50% de renouvelables en 2020. Pour atteindre 100% en 2025, la Réunion entend s'appuyer sur un mix énergétique : l'hydraulique déjà sollicité au maximum, la biomasse fournis par les résidus de canne à sucre mais surtout le solaire, l'éolien et la mer. Le tout allant de paire avec des économies d'énergie. La Réunion, laboratoire des énergies naturelles, un magazine de **Véronique Rebeyrotte** .
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......