LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le Liban peut-il échapper à l'embrasement syrien ?

44 min

Le Liban prône une politique de stricte dissociation. Comme si ce minuscule pays, (mille fois plus petit que les Etats-Unis et 60 fois plus petit que la France), pouvait échapper à l'une des guerres les plus féroces du XXIe siècle.

Le Liban prône une politique de stricte dissociation. Comme si ce minuscule pays, (mille fois plus petit que les Etats-Unis et 60 fois plus petit que la France), pouvait échapper à l'une des guerres les plus féroces du XXIe siècle.

Un portrait des El Assad (père et fils) dans une rue du quartier Jabal Mohsen Tripoli
Un portrait des El Assad (père et fils) dans une rue du quartier Jabal Mohsen Tripoli Crédits : JM Porcher - Radio France

Une guerre qui se déroule à ses portes, puisqu'il partage plus de 370 km de frontière avec la Syrie.

Comment le Liban lui-même tiraillé entre 18 communautés religieuses, pourrait-il échapper à la fracture béante qui se creuse, dans tout le Proche Orient entre sunnites et chiites ?

Car derrière le jeu de massacre qui endeuille Damas, c'est bien de ce duel fratricide qu'il est question. Quand les alouites menés par Bachar-al-Assad affrontent des sunnites, maintenant souvent fanatisés, les répercussions au Liban sont immenses.

Il y a ces attentats qui ensanglantent, ici un fief du Hezbollah chiite (mouvement directement impliqué aux côtés de Bachar), là des mosquées sunnites dans un quartier de Tripoli, la grande ville du Nord du Liban où certaines zones ont pris ouvertement parti pour la rébellion sunnite.

Des dizaines de militants ou de simples citoyens ont déjà péri dans ces attaques.

Mais il y a aussi des centaines de milliers de réfugiés syriens, qui représentent maintenant un quart de la population libanaise. Fardeau qui aurait déjà coûté 7 milliards de dollars au minuscule pays du Cèdre - et que nous (Occident) ne semblons pas pressés de partager…

"Le Liban peut-il échapper à l'embrasement syrien ? ", c'est un reportage d'Eric Biegala .

Ecoutez aussi Amine Gemayel , président de la République libanaise de 1982 à 1988 et actuel président du parti Kataëb, revient sur la situation des chrétiens d’Orient :

Écouter
4 min
Écouter

Reportage d'Euronews, après un nouvel attentat survenu le jeudi 15 août 2013 dans la banlieue sud de Beyrouth, fief du Hezbollah qui combat les insurgés en Syrie aux côtés du régime de Bachar al-Assad.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • chercheur et politiste franco-libanais, professeur à l'Université américaine de Paris
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......