LE DIRECT
Tous les 2 jours, un agriculteur se donne la mort en France

Les paysans se meurent

44 min

C’est la catégorie socioprofessionnelle la plus à risque : la surmortalité par suicide chez les agriculteurs est 20 à 30% supérieure à la moyenne de la population. En 2016, le nombre de passages à l'acte a été multiplié par trois. Comment en est-on arrivé là ?

Tous les 2 jours, un agriculteur se donne la mort en France
Tous les 2 jours, un agriculteur se donne la mort en France Crédits : JOEL SAGET - AFP

Douleur, colère, incompréhension. Pour les proches, resteront toujours des questions sans réponse, et un terrible sentiment de culpabilité. Il est bien malaisé de vouloir analyser les causes d'un suicide, tant ce geste relève de l'intime, de la complexité de l'être humain… mais les chiffres publiés par l'Institut de Veille Sanitaire invitent à réfléchir : tous les 2 jours, un agriculteur se donne la mort en France. 

C'est la première fois qu'une étude est menée spécifiquement sur le suicide chez les agriculteurs. Elle vient confirmer un soupçon : après les cancers et les maladies cardiovasculaires, le suicide est la 3e cause de décès dans le monde agricole. Et chez les exploitants agricoles masculins, la mortalité par suicide est de 20% supérieure à la population générale.D'où vient ce désespoir qui pousse à commettre l'irréparable ? Y at-il une souffrance propre au monde agricole ? Faut-il y voir le thermomètre d'une profession confrontée à une difficile mutation ? Et surtout, quelles réponses apporter aux agriculteurs en détresse ?"Les paysans se meurent" , c'est un magazine de Mathilde Dehimi, avec Yassine Bouzar à la réalisation.

Un remerciement spécial à Philippe Laurent, de Sauges, pour son aide dans la réalisation dans ce reportage

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......