LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le "Cem", le rituel alévi, est l'un des plus hétérodoxe de l'Islam

Loin d’Erdogan : l’autre Turquie, celle des Alévis

55 min

Reportage d'Éric Biegala et Güliz Saglam

Le "Cem", le rituel alévi, est l'un des plus hétérodoxe de l'Islam
Le "Cem", le rituel alévi, est l'un des plus hétérodoxe de l'Islam Crédits : Radio France

Le 16 avril 2017, Recep Tayyip Erdogan devenait en Turquie "l'hyper président" qu'il avait toujours voulu être... Le "oui" l'emportait en effet à l'occasion du référendum qu'il avait convoqué pour modifier la constitution et présidentialiser complètement le régime. Une victoire pour le président turc, mais très étroite : à 51% ! Et au final , une Turquie coupée en deux...

Du côté du "oui", on trouvait une Turquie conservatrice, parfois même "islamiste"pour ce qui est de l'idéologie. De l'autre, du côté du "non" se rangeait une myriade d'opposants : les Kurdes, les libéraux, les kémalistes, certains nationalistes. Une opposition très diverse, mais au cœur de laquelle on trouve souvent... l'alévisme, cet islam turc très particulier, complètement hétérodoxe, et qui est au centre du "non " à Erdogan.

Les Alévis c'est une minorité en Turquie, mais c'est une minorité très importante, de la taille d'un pays : entre 10 et 20 millions de personnes. C'est surtout une minorité religieuse, très éloignée de l'Islam classique. Les Alévis ne fréquentent pas les mosquées mais pratiquent leur culte dans des Cem Evi, ou des Dergah

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Dans l'Alévisme, la femme est l'égale de l'homme et aucune des interdictions classiques de l'Islam n'ont droit de cité. L'alcool n'a rien d'illicite ; les femmes ne sont pas sommées de se couvrir la chevelure. Les Alévis ne font pas le ramadan, ne vont pas en pèlerinage à la Mecque, ils ne sont pas censés prier 5 fois par jour. Et surtout ils véhiculent un dogme très libéral.

Raison pour laquelle on retrouve les Alévis sur les franges les plus à gauche du spectre politique turc : chez les Républicains kémalistes, champions de la laïcité ; chez les Kurdes, mais aussi dans les mouvements de la gauche libérale, et même dans ceux de l'extrême-gauche. C'est, en un mot, la contraposée du système Erdogan...

A LIRE Les mondes de l'islam 2/10 : sunnites, chiites, etc.

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......