LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Marseille, pas de quartier pour le clientélisme

43 min

Marseille - Cité Félix Pyat
Marseille - Cité Félix Pyat Crédits : Abdelhak El Idrissi - Radio France

La ville de Marseille est-elle gangrenée par le clientélisme ?

Même le candidat socialiste à la mairie, Patrick Mennucci, a fait l'objet d'une enquête préliminaire pour prise illégale d'intérêt. Les enquêteurs cherchaient à savoir dans quelle mesure il avait pu favoriser l'obtention d’une subvention culturelle régionale de 90 000 euros à une association dont l'ancienne dirigeante n'est autre que sa suppléante actuelle à l'Assemblée. Finalement, le parquet a décidé d'un rappel à la loi, qui est une alternative aux poursuites.

Lors des primaires du PS, on a beaucoup parlé des pratiques de Samia Ghali, sénatrice socialiste.

En mai dernier, la députée socialiste Sylvie Andrieux a même été condamnée à un an de prison ferme pour avoir facilité l'octroi de plus de 700 000 euros de subventions à des associations fictives.. .

Le point commun entre ses affaires ? Des associations implantées dans les quartiers populaires au Nord de Marseille.

A chaque fois, on soupçonne les élus d'avoir cherché à s'offrir l'aide de responsables associatifs, "relais d'opinions", lors de campagnes électorales dans des quartiers parfois difficilement accessibles.

Rencontre avec des responsables associatifs : l'un d'entre eux témoigne, anonymement, de la mécanique de ce clientélisme : des subventions en échange de tractages, porte à porte, appels à voter lors des élections.

A l'inverse, d'autres associations refusent toute aide des élus, qualifiée de "main tendue pourrie" .

Des mots forts pour des responsables associatifs qui voient les subventions alimenter plutôt les associations "amies" des élus que celles qui ont une véritable fonction d'aide aux habitants dans les quartiers.

Un reportage à Marseille d'Abdelhak El Idrissi

BONUS
Zoubida Meguenni, président de l'association de femmes Schebba. Elle est également militante d'extrême gauche, conseillère municipale à la mairie des 13e et 14e arrondissement de Marseille, et ancienne candidate du NPA aux législatives de 2012 :

Écouter
7 min
Écouter
Intervenants
  • Maître de conférences en sociologie à l'université d'Aix-en-Provence, docteur en science politique, autour d'une thèse sur "la régulation clientélaire ; relations de clientèle et gouvernement urbain à Naples et à Marseille"
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......