LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Tchétchénie, l'illusion de la normalisation

50 min

En cette fin de semaine, le magazine de la rédaction revient sur des terrains sensibles explorés au fil de l'année et des grands évènements internationaux. Nous avons ainsi été à Gaza, c'était en septembre dernier, le Hamas avait déjà remporté la victoire politique dans les territoires palestiniens mais pas encore le succès militaire contre le Fatah dans la bande de Gaza, nous avons été au Vénézuela pour la réélection d'Hugo Chavez, en Turquie, lors des grandes manifestations du camp laïc, nous entendrons d'ailleurs demain ce reportage, mais ce midi, je vous propose de retourner dans un pays qui a été oublié ou presque pendant une décennie de guerre, et dont la situation actuelle illustre à quel point la pacification n'aboutit jamais vraiment à la paix. Nous sommes donc en Tchétchénie, à Grozny. Certes, les affrontements ne sont plus que résiduels depuis 2004. Certes, le président Kadyrov a été élu au suffrage universel, il n'était que premier ministre quand ce reportage a été réalisé et il revenait à ses milices de faire régner l'ordre par la terreur si nécessaire. Certes, enfin, l'apparence de Grozny évolue, parce qu'il faut faire de cette capitale la vitrine d'un après-guerre sous contrôle. Mais les voix tchétchènes que vous allez entendre disent toutes qu'avec les milliers de disparus et un taux de chômage autour de 80%, il est impossible de se projeter dans l'avenir et que les blessures restent immenses. Tchétchénie, l'illusion de la normalisation, c'est un reportage de Mathieu Laurent diffusé pour la première fois le 3 février dernier

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......