LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le président français Emmanuel Macron examine une "arme anti-drone" lors d'une présentation de nouveaux équipements dans le cadre de sa visite au camp militaire de Mourmelon, près de Reims, le 1er mars 2018.

La cyberguerre aura-t-elle lieu ? / Convention citoyenne : une écologie populaire ?

1h18
À retrouver dans l'émission

Alors que la Fête Nationale est placée sous le signe de l’Europe et de l’innovation, quelle place va occuper le cyberespace au sein de l'armée ? Nous interrogerons ensuite Thierry Pech et Laurence Tubiana, à la tête de la Convention citoyenne, une nouvelle instance démocratique sur l'écologie.

Le président français Emmanuel Macron examine une "arme anti-drone" lors d'une présentation de nouveaux équipements dans le cadre de sa visite au camp militaire de Mourmelon, près de Reims, le 1er mars 2018.
Le président français Emmanuel Macron examine une "arme anti-drone" lors d'une présentation de nouveaux équipements dans le cadre de sa visite au camp militaire de Mourmelon, près de Reims, le 1er mars 2018. Crédits : Yoan Valat - AFP

Des centaines de robots silencieux entourent l'Arc de Triomphe, et s'apprêtent à descendre les Champs Elysées. Commandés par un véhicule autonome flambant neuf qui supervise ce flux régulier, les robots high-tech marchent sous les drones en direction du chef de l'Etat. Alignés à la perfection, ils célèbrent la fin des hommes en arme, et inaugurent l'armée du futur...

Si cette description relève de la fiction, le défilé du 14 juillet commence bien ce dimanche, et il est placé sous le signe de l'innovation. En plus du "Protéger ensemble", les forces françaises mettent en valeur les drones et robots qui font partie des nouveaux outils utilisés en opérations. 

Preuve que la guerre ne se fait plus au sol mais aussi dans le cyberespace, le Ministère des Armées planche sur une nouvelle doctrine militaire, qui place la "Lutte Informatique Offensive" au cœur de ses préoccupations. Une réflexion initiée par Jean-Yves le Drian, et qui est aujourd'hui poursuivie par Florence Parly, l'actuelle Ministre. 

Un Commandement Cyberdéfense a aussi été créé en mai 2017. Dirigé par le général Olivier Bonnet de Paillerets, ce nouveau service est en charge des opérations défensives et offensives des forces armées. Il est constitué de 3 000 "cyber-combattants", un chiffre qui passera à 4 000 en 2025, selon la loi de programmation militaire, grâce à un investissement qui s'élève à 1,6 milliard d'euros consacrés à l'innovation. Alors, la cyberguerre aura-t-elle lieu ?

Avec le Général Jérôme Pellistrandi, rédacteur en chef de la Revue Défense Nationale (RDN), et Nicolas Mazzucchi, chargé de recherche à la Fondation Recherche Stratégique (FRS). 

Un manifestant tient une pancarte  lors d'un 20ème samedi consécutif de manifestations appelées par le mouvement "Gilets jaunes", le 30 mars 2019, à la gare de l'Est à Paris.
Un manifestant tient une pancarte lors d'un 20ème samedi consécutif de manifestations appelées par le mouvement "Gilets jaunes", le 30 mars 2019, à la gare de l'Est à Paris. Crédits : Stéphane de Sakutin - AFP

Avec Laurence Tubiana, l'ex-négociatrice pour la France lors de la COP21, il est le nouveau président de la Convention citoyenne. Thierry Pech, l'ancien patron du think-tank progressiste, Terra Nova, a été nommé à la tête de cette nouvelle instance chargée de piloter la transition écologique. 

Créée à la suite du "Grand Débat", cette instance repose sur un modèle censé apporter un regain démocratique et répondre à la crise de représentation exprimée par le mouvement des Gilets Jaunes. C'est du moins son objectif affiché, en étant constituée de 150 citoyens tirés au sort. Pendant six mois, ils devront réfléchir aux moyens mis en œuvre pour lutter contre le dérèglement climatique. 

L'occasion pour Thierry Pech de préciser son rôle et le pouvoir qu'aura cette nouvelle Convention dans les orientations politiques du gouvernement. 

Avec Thiery Pech, ancien directeur général du think-tank Terra Nova, aujourd'hui co-président de la Convention citoyenne, et  Laurence Tubiana, ancienne négociatrice pour la France à la COP21, co-présidente de la Convention citoyenne.

Intervenants
  • Rédacteur en chef de la Revue Défense nationale
  • Géoéconomiste, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), spécialiste des questions Energie, auteur notamment de « Energie, ressources, technologies et enjeux de pouvoir », ed. Armand Colin.
  • Co-président de la Convention citoyenne, ex-directeur général du think tank Terra Nova
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......