LE DIRECT

Carlo Gesualdo (1560-1613) (Rediffusion)

1h

Carlo Gesualdo (1560-1613) (Rediffusion) © Radio France

  • première diffusion, le 7 mai 2000 par Michel Cazenave Réalisation Claude Giovannetti Carlo Gesualdo, qui était issu d'une des plus grandes familles princières de l'Italie du Sud, a vécu au tournant du XVIe et du XVIIe siècle. Elevé par son père dans le culte des arts, lui-même chanteur de basse et musicien exceptionnel, il commence très jeune à composer des madrigaux sur les textes que lui fournit son ami de toujours, Le Tasse. C'est alors, à la suite de son mariage avec une jeune femme aux appétits insatiables, que survient le drame : Gesulado surprend en flagrant délit d'adultère sa femme dans les bras de son amant et les tue tous les deux sur le champ, de même qu'il se débarrassera plus tard du fils qui était né de son union. Rongé par le remords, sombrant dans une mélancolie de plus en plus profonde, sensible aux inextricables relations de l'amour avec la pulsion de mort, il compose désormais des madrigaux qui, par leur écriture en dehors de toutes les modes, leurs dissonances incessantes et leurs chromatismes continuels, continuent à poser des problèmes même encore à nos oreilles aujourd'hui. A la fin de sa vie, Gesualdo écrira enfin des "cantiones" et des "responsoria", ce que l'on a pris l'habitude d'appeler les Offices des Ténèbres* , qui se concentrent entièrement sur l'angoisse du Christ aux Oliviers et sur son agonie sur la croix. Cette œuvre représente sans aucun doute l'un des sommets jamais atteints dans le sentiment funèbre du christianisme.
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......