LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Ernest Renan (1823- 1892)

1h

**

<source type="image/webp" srcset="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAqABoDASIAAhEBAxEB/8QAFwABAQEBAAAAAAAAAAAAAAAAAwIBBP/EACEQAAIDAAMAAQUAAAAAAAAAAAABAgMREiExEyJBUVKC/8QAFQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH/xAAUEQEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA/9oADAMBAAIRAxEAPwDhgjonSoUqae6c3Lh56POySpUeWr0KNoLRJS2vWB/QQ0ap2WZFaXZ08l1n2Ihb8M28beddlWTdv1TzQD5VuOSbM2v9g8MwBJrJaU5JwXZMiQNS3w3i/wAEm6wP/9k= "data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/02/a5ae59f4-a0e4-102d-9c2c-fcfcfc001444/838_475120827-photo.webp"class="dejavu"><img src="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAqABoDASIAAhEBAxEB/8QAFwABAQEBAAAAAAAAAAAAAAAAAwIBBP/EACEQAAIDAAMAAQUAAAAAAAAAAAABAgMREiExEyJBUVKC/8QAFQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH/xAAUEQEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA/9oADAMBAAIRAxEAPwDhgjonSoUqae6c3Lh56POySpUeWr0KNoLRJS2vWB/QQ0ap2WZFaXZ08l1n2Ihb8M28beddlWTdv1TzQD5VuOSbM2v9g8MwBJrJaU5JwXZMiQNS3w3i/wAEm6wP/9k= " alt="Ernest Renan (Woodburytype par Antoine Samuel Adam-Salomon)" class="dejavu portrait" data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/02/a5ae59f4-a0e4-102d-9c2c-fcfcfc001444/838_475120827-photo.jpg" width="300" height="473"/>
Ernest Renan (Woodburytype par Antoine Samuel Adam-Salomon)
Ernest Renan (Woodburytype par Antoine Samuel Adam-Salomon) © domaine public

**

Par Laetitia Le Guay et Jean-Claude Loiseau

Renan fut avec Michelet et Taine, l'un des grands historiens français du 19e siècle, historien des langues et des religions, comparatiste, écrivain à la prose élégante, personnalité aussi célèbre que Victor Hugo à la fin de sa vie. Derrière un physique ingrat, « l'éléphant Renan » disaient ses contemporains, et des manières onctueuses, l'homme cachait une nature déterminée dont témoigne un itinéraire qui le mena, au prix de choix radicaux, de la petite ville de Tréguier en Bretagne, où il naquit fils de pêcheur, jusqu'au Collège de France et aux honneurs de la Troisième République. Son oeuvre immense, érudite, se déploie en tension entre le désir du religieux et celui du rationnel, entre une fibre romantique et poétique, que l'on trouve en particulier dans ses Souvenirs de jeunesse , et une autre, rationaliste, qui lui valut sa rupture avec l'Eglise, son renoncement au séminaire à 25 ans et le fameux scandale de sa Vie de Jésus . Traversée par une vision optimiste du devenir humain, son oeuvre s'accompagne de réflexions sur la démocratie, la République et l'Instruction publique : réflexions souvent peu politiquement correctes, mais toujours stimulantes. Il reste aujourd'hui dans les mémoires comme l'homme du célèbre discours de 1882 dans lequel il défendit une certaine idée de la nation : nation comme volonté, et comme principe spirituels. « Renan résume à lui seul les tensions principales d'un siècle charnière », écrivait récemment Roger-Pol Droit, « et sa pensée conjugue une foule d'interrogations spirituelles et politiques dont le poids se fait encore continûment sentir. »

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......