LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Gregor von Rezzori ( 1914-1998 )

1h

Gregor von Rezzori et Beatrice Monti della Corte
Gregor von Rezzori et Beatrice Monti della Corte
Gregor von Rezzori et Beatrice Monti della Corte © santa maddalena foundation Par Christine Lecerf et Isabelle Yhuel Gregor von Rezzori fut sans doute, après Joseph Roth et avant Thomas Bernhard, l'un des derniers grands mitteleuropéens. Trop ironique pour être nostalgique et trop jouisseur pour être désespéré, cet aristocrate sans le sou aura toujours su cultiver l'entre-deux, entre évasion dans l'imaginaire et retour lancinant à la réalité. Né en 1914, à Czernowitz, aux confins de l'empire austro-hongrois, ce grand séducteur portait telle une « veste d'intérieur » la mosaïque de langues et de cultures de son pays natal. Apatride, il adoptera la nationalité autrichienne seulement en 1984. Nomade, il séjournera à Bucarest, Vienne, Berlin, Hambourg, Rome, Paris et New York avant de se retirer, à partir de 1966, en Toscane, pour s'adonner totalement à l'écriture. Mais ce fils de chasseur, qui marchait souvent pieds nus, n'était pas homme de bureau. Chroniqueur radio à ses débuts, puis journaliste à * Play Boy * ou * Kurier * , il fut aussi scénariste de films et même partenaire au cinéma de Brigitte Bardot ! Intrigués par ce bel arlequin des carpates et fascinés par son jeu incessant avec le vrai et le faux, nous nous sommes rendus à Santa Maddalena, sur les traces de l'auteur des fameuses* Mémoires d'un antisémite* , pour y rencontrer celle qui a partagé trente années de sa vie mais également quelques-uns de ceux qui s'efforcent de faire connaître et reconnaître une oeuvre encore largement méconnue.
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......