LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Utamaro (Rediffusion)

1h

Kitagawa Utamaro, Le livre des insectes, 1788. © DR

1 ère diffusion le 12 novembre 2006 par Luc Ponette Réalisation : Nathalie Triandafyllidès Peintre emblématique des Images du Monde Flottant (l’Ukiyo-e) , Kitagawa Utamaro reste le maître incontesté des portraits de beautés féminines. Nul mieux que lui n’a porté l’art de l’estampe japonaise au sommet de la description de l’évanescence du désir amoureux. En 1590, le véritable maître du Japon, le shogun Tukagawa Iegasu, quitte Kyoto. L’Empereur et sa cour et s’installe avec ses vassaux à Edo (l’actuelle Tokyo) qui devient bientôt la nouvelle capitale d’un pays pacifié. Une ère de prospérité s’ouvre et attire les artisans, les commerçants, les artistes et les courtisanes pour animer les quartiers de divertissements, à la lisière de la grande ville. C’est dans ce monde flottant qu’Utamaro puise son inspiration et élabore une œuvre où le portrait de la femme reflète un art infini de la séduction amoureuse. Mais le peintre des maisons vertes comme le surnommait Edmond de Goncourt, a aussi illustré des livres d’anthologies et de contes populaires. Utamaro fait partie des artistes japonais que la génération des Manet et les impressionnistes découvrent et qui, par leur art, révolutionnent l’optique de l’Occident. « J’envie aux Japonais l’extrême netteté qu’ont toutes choses chez eux [...] Ils font une figure en quelques traits sûrs avec la même aisance, comme si c’était aussi simple que de boutonner son gilet. » Vincent Van Gogh, 1888.

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......