LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le Maroc, exception démocratique ou illusion monarchique ?

8 min

Ce vendredi, les Marocains sont appelés aux urnes pour se prononcer par référendum sur les réformes démocratiques annoncées il y a 2 semaines par Mohammed VI .

Le Roi du Maroc Mohamed VI au palais royal de Marrakech
Le Roi du Maroc Mohamed VI au palais royal de Marrakech Crédits : POOL New - Reuters
Le Roi du Maroc Mohamed VI au palais royal de Marrakech POOL New ©Reuters **Le Oui part favori** , mais le taux de participation pourrait être limité. Le texte prévoit de **limiter un peu les prérogatives du roi** , mais celui-ci resterait **commandeur des croyants** , **responsable des armées** et de **la sécurité** , notamment. Certains voient dans l'évolution du Maroc **une révolution démocratique** " *par le haut * ", contrairement à ce qui se passe ailleurs dans le monde arabe. Mais n'est-ce pas davantage **un subterfuge pour conserver le pouvoir dynastique** dans un pays rongé par la pauvreté, l'analphabétisme et la corruption ? Et faut-il y voir une confirmation de **la capacité des monarchies** , dans le monde arabe, **à conserver plus facilement le pouvoir, que les régimes autoritaires militaires ou laïcs** ?
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......