LE DIRECT
.

Musique en ligne : la prise de pouvoir du streaming

2 min
À retrouver dans l'émission

Dix ans après le lancement de Deezer, le streaming devient la manière la plus fréquente d'écouter la musique.

.
. Crédits : Getty

23 milliards de dollars, c'est le montant que pourrait atteindre la valorisation de Spotify selon une estimation récente de la banque d'investissement Bulhound. Le numéro un mondial de la musique en ligne concentre les attentions depuis que les rumeurs vont bon train sur son éventuelle entrée en bourse dans les prochains mois. Le suédois revendique plus de 140 millions d'utilisateurs actifs, plus de 60 millions d'abonnés payants, c'est dix fois plus qu'il y a cinq ans.
Mais la nouvelle manne ne profite pas à tous : les  revenus sont inégalement partagés.
Sur 9.99 euros d'abonnement à Spotify, seuls 46  centimes iraient à la rémunération des artistes. Une logique qui vaut également pour Deezer, Apple music. et les autres plateformes d'écoute en ligne.

Il faut dire que le roi, désormais, c'est le stream. Deezer fête cette année ses dix ans. Et voilà que ne plus posséder la musique mais l'écouter en ligne de manière illimitée par abonnement devient l'usage majoritaire. Cela fait de la musique l'un des meilleurs exemples de ce que Jeremy Rifkin a appellé "l'âge de l'accès".

Boulevard du Stream de Sophian Fanen
Boulevard du Stream de Sophian Fanen Crédits : Editions du Castor Astral

"Boulevard du stream"

Si le streaming est aujourd'hui tout puissant, cela n'a pas toujours été le cas. Pour s'en rappeler, il suffit de se plonger dans sa préhistoire. Elle a 20 ans et débute avec l'arrivée du mp3. Retracer cette double décennie où l'industrie de la musique a été totalement transformée, c'est justement ce que propose Boulevard du Stream, un livre paru la semaine dernière et écrit par le journaliste Sophian Fanen. De son enquête auprès des artistes, maisons de disques, internautes, observateurs de cette mutation, il tire une double histoire. L'ouvrage trace tout autant le récit de ce qu'a représenté la libération et le partage en ligne de la musique, que celui de la grande crise dans laquelle a été plongée l'industrie musicale. Une histoire de cette grande mutation.

Il raconte la manière dont les maisons de disques ont réagi à ces nouvelles manières d'écouter, les ont regardées, dénoncés et combattues, puis captées.

Aujourd'hui le succès économique du stream ouvre de nouvelles questions. Les plateformes sont déjà des diffuseurs, des médias, qui font de l'audience via leurs playlists, et pourraient demain devenir des producteurs.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......