LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Mac DeMarco enregistre une session acoustique avec une tête binaurale

Son binaural : la 3D sonore

3 min
À retrouver dans l'émission

Le numérique favorise les usages grand public du son binaural, une technique qui restitue l'écoute naturelle, en trois dimensions.

Mac DeMarco enregistre une session acoustique avec une tête binaurale
Mac DeMarco enregistre une session acoustique avec une tête binaurale Crédits : Radio France

En moment au Centre Pompidou, à Paris, se tient l'exposition "imprimer le monde". On y voit, à travers les travaux de plasticiens, d'artistes issus du design ou de l’architecture, comment les technologies viennent enrichir leurs possibilités artistiques. Ces artistes ont notamment en commun de manipuler l’impression 3D. Et l'exposition est passionnante sur ce qu'apportent ces techniques de réplication.
Parmi les oeuvres , on trouve aussi deux installations visuelles et sonores, coproduites avec l'Ircam. Le centre de recherche publique et de création musicale imaginé par Pierre Boulez fête lui aussi ses 40 ans. Disenchanted Islands d'Olga Neuwirth reproduit l'empreinte sonore de l'Eglise San Vincenzo à Venise. Jardin d'Eden de Huyn-Hwa Cho et Raphaël Thibaut associe une projection vidéo, une sculpture 3D et un panorama sonore. Le visiteur peut véritablement se promener à l'intérieur d'un espace sonore que ces oeuvres reconstituent.

La 3D pour les oreilles

Nous entendons en trois dimensions. Notre système auditif localise et analyse les sources sonores : nous entendons une voiture qui arrive derrière nous, en oiseau qui passe au dessus, un chien qui aboie à droite.

Ces oeuvres sonores, permettent au visiteur de déambuler au coeur de l'espace sonore. Elles reposent sur des installations complexes. Mais ce n'est plus forcément nécessaire pour restituer le son en 3d. Le numérique est en train de populariser les usages grand public d'une technique ancienne, ce qu'on appelle le "son binaural". Binaural, cela veut dire relatif aux "deux oreilles". Cela consiste à reproduire notre écoute naturelle et demande pour seul équipement un casque tout simple. D'ailleurs si vous en avez un à portée de main, mettez-le pour écouter quelques exemples. L'un des plus connus vous met à la place de quelqu'un qui se fait couper les cheveux. Celui-ci a été fabriqué par des Anglais :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Ce qui est extraordinaire avec cette technique, c'est l'immersion qu'elle provoque. Et cela ouvre un champ immense d'utilisations. Avec cette technique Radio France a produit de nombreuses fictions, des documentaires. Vous pourrez ainsi découvrir les productions Nouvoson sur le site hyperradio.radiofrance.fr
On se trouve grâce au son, au coeur de l'action. Comme à cet entraînement avec Bryan Cantero, coureur de demi-fond de l’équipe de France d’athlétisme, capté par Elsa Fayner, Helène David et Frédéric Changenet

Ou comme ici au milieu d'un essaim d'abeilles. Pour faire entendre le cauchemar d’une apiphobe, une phobique des abeilles, Léa Chevrier, François Teste et Fabienne Laumonnier ont utilisé le son binaural. Une manière de se placer au cœur de la nuée qui hante le personnage, Sandrine.

C'est aussi une technique de plus en plus utilisée pour capter des concerts. Mais aussi pour de nouvelles formes d'écritures musicales. Radio France a produit Séquences, une série de live de musique électronique. Comme celle-ci avec Jacques.

Il suffit de regarder autour de soi dans la rue ou au bureau pour le constater : de plus en plus de personnes écoutent au casque. Une opportunité pour cette technique qui se déploie désormais dans un tas d'environnements : jeux vidéos, films... Cette semaine encore la BBC a annoncé une séquence de sa série Doctor who serait en binaural. Elle a promis que cela la rendrait particulièrement effrayante. Alors à vos casques, pour tester le son binaural.

Chroniques
8H18
27 min
L'Invité(e) actu
Dominique Moïsi : "Notre monde est en transition et doit inventer ses règles du jeu"
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......