LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
.

Wikipédia : où sont les femmes ?

2 min
À retrouver dans l'émission

L'encyclopédie en ligne est le 6e site le plus consulté au monde. Et pourtant, elle n'en représente qu'une partie. 84% des articles consacrés à des personnalités importantes concernent des hommes. Des initiatives se multiplient pour améliorer la représentation des femmes dans les articles.

.
. Crédits : Tom Morris/ Wikimedia Commons

A la fin du week-end, Wikipédia comptera quelques articles de plus concernant des femmes, leurs oeuvres ou leur travaux. Samedi 30 septembre, la Gaité lyrique organise simultanément à Paris, Bourges et Bruxelles, un marathon d'édition, on appelle cela parfois un édit-a-thon.
Le principe est simple: se réunir pour s'initier aux techniques d'édition de l'encyclopédie en ligne et créer ou améliorer des articles. Si ce type d'événements se multiplie à travers le monde, c'est parce que la situation est désormais bien connue : les femmes sont les grandes absentes de Wikipédia. Et cela à tous les niveaux.
Cette encyclopédie en ligne, peut être rédigée par tous, de façon bénévole, collaborative et neutre. Seulement les femmes ne représentent que 10 % environ des personnes qui l'écrivent. Le contributeur type est un homme blanc, de trente ans, très diplômé. Or ce qui est vrai ailleurs se vérifie en ligne : le profil des auteurs se reflète dans les contenus.

16% de biographies de femmes

Pour ne citer qu'un chiffre, sur les 450 000 biographies que l'on trouve sur le Wikipédia francophone seuls 16% concernent des femmes. Une faible présence que l'on retrouve au fil des articles. Par exemple, il suffit de regarder les pages acteur, ou DJ pour voir qu'il n'y a pas ou peu de femmes citées.
Un enjeu de taille, quand on sait que Wikipédia est lu chaque mois par plus de 400 millions de personnes, ce qui en fait le 6è site le plus consulté au monde. Ses articles remontent en tete des recherches google.
Le phénomène connu sous le nom de biais de genre est reconnu par la Wikimedia Foundation elle-même. Elle soutient les initiatives pour y remédier, de plus en plus nombreuses.

.
. Crédits : CC

La campagne Art Feminisme organise au même moment dans des dizaines de villes à travers le monde entier des journées contributives, pour améliorer la visibilité des femmes dans le domaine des sciences, de l'histoires, des arts .. De plus en plus de femmes ont leur page, mais la liste de celles qui restent à créer est encore longue. C'est ce à quoi s'attèle le projet des Sans PagEs.

C'est après avoir participé à l'une de ces journées contributives que Loraine Furter a lancé avec quelques autres Just for the record, un projet sur la représentation des genres sur Wikipédia, et son influence sur l’écriture de l’histoire et du savoir. Car à "l'aspect quantitatif s'ajoute un problème de représentation. Les femmes sont encore souvent décrites via des stéréotypes, ou à travers leurs relations familiales (femme de, fille de ....).", explique-t-elle.
"Moins connue que son frère Henri", ainsi commençait jusqu'à récemment la page de la féministe et pacifiste belge Léonie La Fontaine..
"Un exemple symbolique est l’article « héroine » qui n’existe pas en français, et dont la page d’homonymie renvoie vers la page « héros». Censée être neutre, celle-ci elle présentait surtout des figures masculines de héros", raconte Loraine Furter. Les bénévoles du projet ont dont travaillé sur cette page. "Ecrire de façon neutre n'est pas si simple : il y a des débats pour savoir s'il faut enrichir la page "héros" ou créer une page "héroïne", ou "héroïsme. Nous avions aussi ajouté à côté de Batman Catwoman, qui a ensuite été enlevée" .

Tout le monde peut contribuer, mais tout le monde ne le fait pas

Si l'encyclopédie est ouverte à tous pourquoi les femmes y sont peu ? La question fait désormais l'objet d'études de plus en plus nombreuses.
Parmi les causes identifiées pour expliquer le faible nombre de contributrices, il y a notamment le fait que les femmes ont moins de temps libre et sentiment d'une légitimé moindre. Est aussi en jeu la capacité à supporter les conflits au sein de la communauté de contributeurs quand on publie quelque chose.

Dans une étude pour la London School of Economics, deux chercheuses Heather Ford and Judy Wajcman, vont plus loin. Pour elles, plus de femmes contributrices ne suffira pas à changer la donne. La sous-représentation des femmes ne s'explique pas uniquement par les caractéristiques sociales des personnes qui contribuent, mais par l'infrastructure même de Wikipédia, estiment-elles. Le processus même de publication de Wikipédia tend à reproduire un même cercle. Pour créer un article, il faut des sources extérieures, préexistantes.Autrement dit, pour écrire un article sur sur une femme, il faut déjà que l'on ait parlé d'elle ailleurs. Dans ces conditions, faire sortir de l'oubli un certain nombre de femmes connues reste difficile.

Mais à leur échelle, les participants aux edit-a-thons s'efforcent, page après page, de faire évoluer Wikipédia.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......