LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Downton Abbey, une série produite par PBS

Foison de séries historiques britanniques

9 min
À retrouver dans l'émission

La télévision anglaise est passée maître en la matière: pourquoi?

Downton Abbey, une série produite par PBS
Downton Abbey, une série produite par PBS

Dans la précédente émission que nous avions consacrée aux séries, nous avions parlé de cette récente série produite par Netflix, The Crown, dont la première saison est disponible et qui se présente comme l’histoire d’Elisabeth II, et de son accession au pouvoir. L’occasion de se demander pourquoi les Anglais sont aussi travaillés par leur propre histoire, et surtout pourquoi la télévision est devenue le lieu idéal de représentation de cette histoire ? Les séries historiques outre-manche sont en effet légion, et balaient toutes les époques : on peut citer l’excellente Wolf Hall dont la première saison a paru en début d’année en DVD, qui suit les pas de Cromwell au Palais alors qu’il est conseiller de Henry VIII. On peut citer Peaky Blinders, qui dresse le portrait d’une famille de criminels dans les bas fonds de Birmingham dans l’entre-deux guerres. On peut citer And there were none, une série hommage aux Dix petites nègres Agatha Christie qui se passe sur un île quelques jours avant que la deuxième guerre mondiale n’éclate. Mais surtout il faut citer l’immense succès britannique de ces dernières années, Downton Abbey, qui s’est achevée l’année dernière. Cinq saisons, nous sommes entre 1912 et 1925, dans le Yorkshire, entre les étages supérieurs d’un domaine où vit la famille Crawley, et les étages inférieurs où s’affairent les domestiques. Une vraie série historique, au delà des costumes et des décors, puisqu’il s’agit d’observer dans le récit les évolutions morales et techniques d’une famille aristocratique: l’arrivée d’idéaux égalitaires, l’émancipation féminine, la rupture fondamentale que constitue la guerre de 14 et surtout l’après-guerre etc. Ces séries ont largement été vues outre-Manche et aussi d’ailleurs outre-Atlantique, à tel point que la Grande-Bretagne a acquis ce statut de producteur désigné de séries historiques - on dit aussi séries costumées, ce qui n’est pas anodin, car l’art des costumes et des décors est pour beaucoup dans l’intérêt qu’on peut y porter - dans le cas de Downton Abbey, une très grande partie de chaque épisode se passe à magnifiquement habiller et coiffer les trois jeunes soeurs de la maisonnée. Les Anglais sont tellement forts en la matière qu’ils sont aussi passés maîtres de la série d’histoire non-britannique, c’est par exemple la BBC1 qui a adapté à la télévision War and Peace, donc La guerre et la Paix de Tolstoï, Natacha et Andreï boivent le thé exactement comme à Downton Abbey et discutent des avancées napoléoniennes avec un délicieux accent du Cheshire. Je viens seulement de mentionner le nom du responsable, BBC, l’empire médiatique anglais est traditionnellement à l’origine de la plupart de ces grosses productions historiques. Est-ce qu’il s’agit selon vous uniquement d’une opportunité commerciale - occuper un créneau, ou est-ce que de cette multitude de séries historiques émane une fascination de la Grande-Bretagne pour sa propre histoire?

Intervenants
  • journaliste, critique de cinéma et de bandes dessinées, producteur de l'émission "Plan large" sur France Culture
  • Spécialiste de la représentation du genre au cinéma et dans les séries
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......