LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La façade du Pavillon Vendôme à Clichy la Garenne

L'avenir du Pavillon Vendôme de Clichy

11 min
À retrouver dans l'émission

A Clichy la Garenne le seul centre d'art contemporain ouvert en 2013 est en train de devenir un centre culturel.

La façade du Pavillon Vendôme à Clichy la Garenne
La façade du Pavillon Vendôme à Clichy la Garenne

Le pavillon Vendôme, comme son nom ne l’indique pas, se situe à Clichy la Garenne dans les Hauts de Seine. C’est un très beau lieu, un pavillon de chasse du XVIIe siècle avec un fronton sculpté, avec devant une cour pavée et derrière, un jardin. Le lieu est devenu un centre d’art en 2013 pour accueillir des expositions d’artistes contemporains qui se contentaient jusque là de deux lieux peu adaptés dans la ville. L'ouverture se fit dans l’enthousiasme, un budget conséquent avait été alloué, et pourtant ça n’aura pas duré longtemps. Le 21 juin 2015, l’élection de Rémi Muzeau, un proche de Patrick Balkany, sonne le glas du centre d’art contemporain. De fait on avait déjà entendu le glas. Quelques mois auparavant, son directeur Guillaume Lasserre était parti, après deux années de programmation très remarquée, échaudé par l’affaire “Fémina”. Je rappelle la substance de cette affaire, c’était en avril 2015: une exposition montrait des oeuvres de femmes artistes, parmi elles une installation de Zoulikha Bouabdellah : 28 tapis de prières, et au milieu 28 paires d’escarpins dorés. La Fédération des associations musulmanes de Clichy avait averti la Mairie d’un risque de débordements, demandant de faire le nécessaire pour que l’exposition puisse se passer tranquillement; le musée avait alors demandé à la mairie des moyens pour assurer la sécurité de l’oeuvre et des visiteurs, moyens refusés par le Maire, finalement l’artiste avait décidé de se retirer de l’exposition, entraînant avec elle le départ des autres exposantes, et donc la fin de l’évènement. Bref, une affaire complexe, assez représentative des enjeux d’une politique culturelle dans ce type de lieu. En l‘occurrence le Pavillon Vendôme ne connaîtra probablement plus de problème de ce type. Depuis quelques mois il accueille au rez-de-chaussée l’Office de tourisme de la ville, et c’est la directrice de cet office du tourisme, Muriel Tacaille qui a pris la direction du Pavillon. La programmation a changé, Christine Coste dans le Journal des arts remarque que le lieu ressemble davantage maintenant à un centre culturel qu’à un centre d’art, en ce moment par exemple une exposition autour de l'illustrateur de livres jeunesse François Place, puis “Les Prévert en famille” ou encore “Il était une fois l’Orient Express” prévues pour 2017. A la mairie on explique qu’il n’est pas question d’escamoter la vocation artistique du lieu, mais je cite Luc Mercier, adjoint à la culture “de renforcer la vocation touristique et pédagogique” du Pavillon, il souligne que les Clichois auraient été 2000 à franchir le seuil du Pavillon en deux mois, alors qu’ils n’avaient été que 7000 pour toute l’année 2015. Des chiffres pas nécessairement parlants, puisqu’ils ne font pas la distinction entre les visiteurs de l’exposition temporaire, les usagers de l’office de tourisme, et les clients du restaurant qui vient d’ouvrir. Christine Coste souligne dans son article au Journal des Arts la faiblesse selon elle de l’exposition Dada qui vient de fermer ses portes, et du programme de celles à venir. Il ne s’agit peut-être pas de faire jouer l’un contre l’autre, l’intérêt d’un centre culturel, et celui d’un centre d’art, peut-être de regretter simplement qu’ils ne puissent pas exister tous les deux. Juste en guise de conclusion, les anciens locaux de l’Office de tourisme - très pratiques car situés tout près du métro - seront alloués à la police municipale..

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......