LE DIRECT
Armand Gatti en 1993 à Marseille

Le théâtre selon Gatti

10 min
À retrouver dans l'émission

Armand Gatti est décédé le 6 avril dernier, laissant derrière lui une histoire incroyable, des dizaines de textes et d'expériences dramaturgiques uniques, et un lieu à Montreuil aujourd'hui menacé.

Armand Gatti en 1993 à Marseille
Armand Gatti en 1993 à Marseille Crédits : AFP

Une grande figure du théâtre français, qui s’est éteinte le 6 avril dernier à l’âge de 93 ans, salué de toutes parts dans les journaux depuis, Le Monde parle de “chemin unique dans le théâtre français du XXe siècle”, pourtant une figure dont on parlait fort peu ces dernières années; il avait fondé entre autres, en 1986, un lieu, "La Parole errante", à Montreuil, un lieu culturel qui accueille spectacles, rencontres, soirées de soutien et qui est en ce moment même menacé, le Département qui doit statuer sur le sort de la Parole Errante n’a toujours pas statué sur son devenir alors que le bail arrive à son terme. Une affaire qui traîne et que peut-être la mort de Gatti va remettre sur le métier.

A LIRE ET ECOUTER Armand Gatti : "Dans ma famille, les armes sont les livres, les combats sont les mots, la révolution c’est les mots !" (article et archives)

Qui est Armand Gatti, en deux minutes ce serait bien impossible de résumer une vie assez incroyable, faite de multiples drames, voyages, projets artistiques; fils d’ouvrier, maquisard, prisonnier de guerre, journaliste après la guerre, il commence à écrire des reportages, rencontre Kateb Yacine en Algérie, se rend en Chine, profite du compagnonnage de grands intellectuels comme Leiris ou Ricoeur. Il écrit très tôt des pièces de théâtre. En 1959 Vilar met en scène sa pièce Le Crapaud Buffle en l’occurrence elle est massacrée par la critique de l’époque. Il écrit et réalise plusieurs films mais le cinéma dans les années 60 ne lui réussit pas tellement. Son premier succès sur scène s’appelle La Vie imaginaire de l’éboueur Auguste G., inspiré de la vie de son père matraqué à mort pendant une manifestation au début des années 40. Dès lors il est une des figures montantes du théâtre de gauche dit “engagé”, il écrit sur Sacco et Vanzetti, sur la guerre au Vietnam. En 1968 il doit présenter une pièce sur Franco, mais le spectacle est finalement interdit, alors même qu’elle est soutenue par André Malraux. Dès lors Gatti sortira du théâtre dit institutionnel et se plongera dans des projets participatifs, faisant travailler dans toutes sortes de lieux en France et à l’étranger des amateurs, souvent des exclus: chômeurs, prisonniers, ex-drogués, dans des projets gigantesques faits d’ateliers d’improvisation, d’écriture et de jeu où il entend je le cite “mettre la barre très haut” pour rendre à ces exclus de la culture leurs “mots”, et faire d’eux “des poètes”. Je renvoie à un long article théorique, presqu’un petit essai qu’il avait publié au début des années quatre-vingt dix dans le Monde Diplomatique, dans lequel Gatti déployait toute une esthétique, plutôt une éthique d’ailleurs, voire une méthode de l’aventure théâtrale, et dans lequel il décrivait un certain nombre d’expériences menées avec les “privés de parole” je cite. Par exemple un spectacle créé à Vienne, pendant lequel des policiers intervenus pour surveiller une répétition se retrouvaient inclus dans le projet, ou un travail d'opéra mené en prison. Toujours avec l’idée de créer je cite “un spectacle sans spectateurs”, un “théâtre qui ne soit ni un théâtre psychologique, ni un théâtre historique, ni un théâtre politique, ni un théâtre de personnages. C’est un théâtre de langage, porté - face à la cité - par les exclus du langage”.

Lire cet article, et s’instruire de la vie d’Armand Gatti a quelque chose de profondément troublant aujourd’hui, il y a quelque chose de historiquement très marqué historiquement dans son discours, marqué par son expérience de la guerre, et par un vocabulaire engagé, beaucoup de références à l’usine par exemple. Le Monde parlait d”homme du 20e siècle, une manière de solder l’expérience Gatti, de la même manière que la Parole Errante est menacée aujourd’hui c’est un peu triste; Selon vous où peut se situer aujourd’hui son héritage?

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......