LE DIRECT
Arthur Nauzyciel au festival d'Avignon en 2012

Qu'est-ce qu'un artiste associé?

10 min
À retrouver dans l'émission

Le statut d'artiste associé est assez flou, pourtant il est indispensable, à la fois pour les théâtres et pour les metteurs en scène.

Arthur Nauzyciel au festival d'Avignon en 2012
Arthur Nauzyciel au festival d'Avignon en 2012 Crédits : BORIS HORVAT / AFP - AFP

Hier il y a du changement à Rennes, puisque le metteur en scène Arthur Nauzyciel a pris la direction du Théâtre National de Bretagne, en lieu et place de François Le Pillouër, taulier historique de cette honorable maison. Arthur Nauzyciel avait accordé au Monde un entretien il y a quelques jours pour exposer son projet, et notamment égrener les noms des artistes associés qui vont venir au TNB, je ne vais pas les citer tous car il y en aura pas moins de seize, seize personnalités différentes certes, venant de lieux différents: la danse, la mise en scène, la performance, les arts plastiques, et la musique, mais seize c’est beaucoup, et Brigitte Salino qui dirige l’entretien ne manque pas de le souligner.

Mais qu’est-ce qu’un artiste associé dans un théâtre? C’est un artiste invité à créer dans le cadre d’un théâtre, il peut l’être pour la durée d’une saison, de plusieurs, ou encore durant toute la durée du mandat d’un directeur. Il y gagne des financements pour son travail, un lieu pour répéter, et de son côté il s’engage aussi à un certain nombre de principes définis en amont avec la direction de l’établissement: un temps de présence, une implication dans la communication au niveau locale, dans des actions avec le public, ou avec les établissements scolaires alentour. Il existe d’autres statuts moins engageants, l’artiste en résidence, là il ne s’agit la plupart du temps que de proposer un lieu de travail, voire de participer à la production d’un spectacle particulier, et “artiste soutenu”: le soutien en question n’est pas nécessairement financier, mais prendre la forme de conseils, ou d’un accueil régulier. Le statut d’artiste associé est précieux pour les gens et les compagnies de théâtre, qui y trouvent surtout des moyens pour produire un spectacle que la plupart ne pourraient pas produire seuls. C’est d’ailleurs ce que souligne Arthur Nauzyciel dans l’entretien du Monde, qui parle du besoin d’argent, mais aussi du temps de maturation dont ont besoin les metteurs en scène en amont. Les artistes ont donc besoin de maisons pour les soutenir, les maisons ont besoin des artistes pour proposer des nouveaux spectacles et identifier clairement leur programmation. A ce propos, je reviens au TNB, quand on lit la liste des artistes associés choisis par Arthur Nauzyciel, Vincent Macaigne, Guillaume Vincent, Gisèle vienne, Phia Ménard, j’en cite quelques un, on se rend compte qu’il réunit des artistes bien marqués, une génération déjà, plutôt jeune, qui se joue des disciplines, et un parti pris assez clair du côté de la performance. Arthur Nauzyciel parle d’ailleurs de “communauté artistique” et de “communauté d’esprit”, ces artistes se connaissent pour la plupart, ont parfois travaillé ensemble. Est-ce qu’il est bon qu’un théâtre devienne une telle communauté, au risque de l’entre-soi?

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......