LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Patrick Pouyanné le 17 mai 2018 à Washington.

Patrick Pouyanné à la barre de Total joue la carte de la diversification

3 min

Celui qui a pris la succession de Christophe de Margerie veut préparer le groupe au grand virage énergétique dans un environnement traversé par de fortes turbulences financières et économiques

Patrick Pouyanné le 17 mai 2018 à Washington.
Patrick Pouyanné le 17 mai 2018 à Washington. Crédits : Mandel Ngan - AFP

Total , c'est aujourd'hui un groupe autant pétrolier que gazier;  un groupe qui joue à plein la carte de la diversification…

C'est dans cette perspective que Patrick Pouyanné se fait le chantre de l'énergie solaire. De quoi séduire les écologistes , mais pas longtemps, car il mise aussi sur le gaz de schiste.

Convaincre ses interlocuteurs du virage énergétique à prendre , celui que ses proches surnomment "Papou", n'est pas a court d'argument: lui qui fut conseiller à l'environnement  d'Edouard Balladur, puis directeur de cabinet de François Fillon au milieu des années 90,  sait qu'il faut traiter des enjeux énergétiques avec un maximum de diplomatie.

De la diplomatie il lui en faudra aussi pour justifier le montant de sa rémunération estimée à 4 millions 700 000 euros. Pas question de passer en force.  Tout plutôt que légiférer.

Portrait réalisé par Jean-Marc Chardon.

Intervenants
  • Journaliste économique, chef du service économie de la rédaction de France Culture
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......