LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Diagramme circulaire multicolore

Comment définir le capitalisme ou plutôt les capitalismes dans l’histoire ?

3 min

Le capitalisme s'est profondément transformé au cours de l'histoire. Mais, du capitalisme marchand qui nait en Europe occidentale au 13eme siècle au capitalisme actuel dominé par la finance, sa logique profonde a toujours été de " faire de l'argent avec de l'argent ".

Diagramme circulaire multicolore
Diagramme circulaire multicolore Crédits : Andriy Onufriyenko - Getty

Le capitalisme est un mode de production dont les origines remonteraient au 13ème siècle en Europe Occidentale. Au-delà des formes très différentes de capitalisme dans l’histoire et dans les différentes zone géographique, celles-ci ont un commun dénominateur. Le terme capitalisme est tiré de capital qui désigne une richesse accumulée. Mais ce qui fait la spécificité du capitalisme comme système c’est que le capital est employé dans le but premier et délibéré de son auto expansion. 

Faire de l’argent avec de l’argent

C’est la quête incessante et autoentretenue d’une accumulation toujours plus grande de la part des détenteurs de capital ainsi que les relations asymétriques qu’ils sont amenés à établir avec d’autres catégories sociales qui caractérise le capitalisme. Historiquement, le capitalisme a connu plusieurs formes. Il nait en Europe et fut à son origine un capitalisme marchand qui dès son émergence a eu une visée d’expansion. L’émergence historique du capitalisme a nécessité l’expansion des processus marchands non seulement dans l’échange mais également dans la production, dans la distribution et dans l’investissement. Ce qui n’était pas le cas dans les systèmes précapitalistes dans lesquels le marché était beaucoup moins présent. Ce faisant, le développement du capitalisme s’est accompagné d’un mouvement irrépressible de transformation de toute chose en marchandise, une sorte de marchandisation continue du monde. 

Au-delà de la diversité de ses formes, le capitalisme a généré une pression environnementale insoutenable sur la planète. La question clef de ce début de XXIème siècle est donc existentielle pour le capitalisme comme pour l’humanité dont les destins sont jusque-là joints. Peut-on préserver l’habitabilité de la terre pour l’espèce humaine dans ce régime d’accumulation ? Le capitalisme perdurera t-il face à l’urgence et à l’ampleur de la crise environnementale ? Si oui sous quelles formes ? 

Cette chronique est à écouter dans son intégralité en cliquant ICI à partir de lundi à 14:55, et sur notre antenne du lundi au vendredi à 14h55 ou sur l'application Radio France.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......