LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Concept de l'inflation

Comment mesure-t-on l’inflation ?

4 min

La mesure de l’inflation repose sur des choix importants et sur des conventions multiples qui tranchent avec la précision d’orfèvre avec laquelle les chiffres sont présentés

Concept de l'inflation
Concept de l'inflation Crédits : Jaik7 - Getty

   L’inflation désigne l’augmentation générale des prix. Or, dans les faits, c’est ce qu’on appelle « l’indice des prix à la consommation » qui sert à la mesurer. Comment la statistique publique s’y prend-elle pour mesurer tous les mois l’inflation ? De manière générale, elle sélectionne un panier de biens représentatif de la consommation des ménages. Elle se base pour cela sur les enquêtes des budgets des ménage lui permettant de savoir quelle part des dépenses est consacrée par exemple à l’achat de nourriture, de services, ou encore d’équipement de la maison. Ensuite, pour chaque bien qui entre dans le panier, elle enregistre comment le prix a évolué, et enfin, elle agrège toutes ces évolutions dans une moyenne. Une opération qui est pour le moins délicate. 

Le panier de biens se doit d'être représentatif, mais de qui ? 

Historiquement, l’indice était représentatif du ménage ouvrier de la région parisienne. Puis, progressivement, le choix a été fait d’avoir un panier représentatif du ménage moyen français. Cela n’est pas sans risque, en particulier quand les inégalités s’accroissent. Parce que, dans ce cas, cet indice « moyen » peut ne plus parler à personne tant les situations sont hétérogènes. C’est l’une des raisons d’une certaine défiance vis-à-vis de la mesure de l’inflation aujourd’hui.

Comment est composé ce panier ? 

Certains achats importants ne sont pas pris en compte. C’est le cas du logement qui représente pourtant une part importante des dépenses mensuelles des ménages. A ce jour, seul le loyer des ménages qui sont locataires est pris en compte dans le panier de l’indice des prix. Or, en France, 40% des ménages sont locataires. Ainsi, le poids du loyer dans l’indice des prix est environ deux fois plus faible qu’il ne le serait si on tenait compte de ce que représente, pour les ménages la charge de l’achat d’un logement ou des traites pour le rembourser. Si l’immobilier évoluait au rythme de l’inflation ce ne serait pas trop grave : mais entre 1999 et 2019, le prix de l'immobilier a été multiplié par deux et demi, c’est à dire cinq fois plus que l'inflation… Pas étonnant, ici encore, que certains ménages ne s’y retrouvent pas lorsqu’on leur annonce les chiffres de l’inflation.

L’inflation, une opération délicate qui requiert un intense travail social, et qui fait l’objet de choix discutables

Pour suivre l’évolution du prix du panier dans le temps, il faut que sa composition soit fixe. Or, la consommation évolue tous les ans - par exemple, les lecteurs de DVD ont disparu, les voitures électriques ont fait leur apparition - mais c’est aussi la qualité des biens qui se modifie : quelle évolution de prix enregistrer dans l’indice si la baguette de pain est, entre temps, devenue bio ou si les ordinateurs ont de nouvelles fonctionnalités ? Ou encore, si une voiture est plus ou moins émettrice de CO2 aujourd’hui par rapport à hier ? (...)

L'émission est à écouter dans son intégralité dès vendredi à 14h55 en cliquant ICI, et sur l'antenne de France-Culture ou sur l'application Radio-France

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......