LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
TVA

Faut-il se réjouir des baisses d'impôts ?

3 min

Financement des dépenses publiques, redistribution, régulation des activités économiques et redevabilité démocratique : l’impôt est un formidable outil collectif pour vivre bien en société. Pourquoi vouloir le réduire ?

TVA
TVA Crédits : Mario Gutierrez - Getty

“ La plupart des candidats à la présidence incluent souvent dans leurs promesses de réduire les impôts. En d’autres mots, ces candidats essaient d’acheter votre vote avec votre propre argent ”, nous met en garde le journaliste humoristique américain, Dave Barry. Qu’en est-il vraiment ?

L’impôt, ce versement obligatoire et sans contrepartie aux administrations publiques

L’impôt sert principalement à financer les dépenses publiques et ainsi à socialiser la production des biens publics qui bénéficient à tous, comme l’éducation, la défense, la santé ou les transports collectifs… Mais il peut aussi remplir d’autres rôles, selon la façon dont il est construit. On parle parfois de 4 R qui résument ses principales fonctions  : - les Recettes, on vient de le voir, pour financer les services publics, les infrastructures et l'administration ; - la Redistribution, pour réduire les inégalités entre individus ou groupes d’individus ;- la Re tarification, pour limiter les "impacts négatifs pour la société" de certaines activités ou pratiques, telles que la consommation de tabac, d’alcool ou les émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit là aussi d’une forme de Régulation de l’activité économique ;  et enfin, - la Représentation, dans la mesure où un système fiscal fonctionnel est un élément clé dans la construction d’un Etat démocratique et redevable vis-à-vis de ses citoyens. On peut d’ailleurs généralement établir un lien entre la part des recettes fiscales dans les dépenses publiques et la qualité de gouvernance et de représentation politique. 

Les États qui déploient un appareil administratif élaboré pour collecter leurs revenus sont généralement ceux qui ont la plus grande obligation de résultats vis-à-vis de leurs citoyens

Pour garantir l’ordre et la justice, voire des services sociaux. Et on observe que les États dont les ressources dépendent de rentes (qui sont en quelque sorte des revenus sans effort), telle que l’exploitation pétrolière, tendent plus souvent à moins rendre de comptes à leurs citoyens, et à développer des systèmes politiques de nature plus clientéliste.

On entend parfois des Français dirent qu’ils ne payent pas d’impôt parce qu’ils ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu proprement dit. Mais ce n’est pas vrai. Tous les ménages sont soumis à des impôts, en particulier sur la consommation avec la fameuse TVA. Ainsi, même des enfants qui dépensent leur argent de poche paient des impôts…

L'intégralité de l'émission est à écouter dès mardi à 14h55, en cliquant ICI, et sur l'antenne de France-Culture ou sur l'application Radio-France

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......