LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Business meeting

Qu’est-ce que la garantie d’emploi ?

4 min

La déclaration Universelle des Droits Humains proclame que toute personne a droit au travail. Ce principe n’est pourtant respecté nulle part. Peut-on sortir de cette situation ?

Business meeting
Business meeting Crédits : Marko Geber - Getty

   La garantie d’emploi est une proposition portée par l’économiste américaine, Pavlina Tcherneva,  pour lutter contre le chômage de manière structurelle et permanente. L’auteure appartient à l’école de la Théorie moderne de la monnaie qui défend deux grandes idées : mettre la politique monétaire au service de la politique budgétaire et faire de l’Etat l’employeur en dernier ressort. La garantie d’emploi vise à rendre effectifs le principe de la Déclaration de Philadelphie selon lequel « le travail n’est pas une marchandise » et l’article 23 de la Déclaration Universelle des Droits Humains qui prévoit que « toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage ». Le droit au travail n’est effectif dans aucun pays, et c’est ce à quoi Tcherneva pense qu’il est possible de mettre un terme.

Une politique publique dont le but est de donner une possibilité d’emploi à toute personne qui recherche un travail, quelle que soit sa situation personnelle ou celle de l’économie

Cette conception s’inscrit en faux contre la théorie du chômage en vogue depuis des années et plus particulièrement contre l’idée qu’il y aurait un taux de chômage naturel c’est-à-dire un taux de chômage qui n’accélère pas l’inflation. Pour Pavlina Tcherneva, il revient à l’Etat de financer un ensemble d’emplois payés à un minimum décent et suggérés par des agences locales. Celles-ci proposeraient en permanence une liste d’emplois locaux principalement dédiés aux activités visant à prendre soin de l’environnement et des personnes. La garantie d’emploi constitue ainsi une alternative aux emplois les plus indésirables du secteur privé, contribue à définir une norme de conditions d’emploi décentes et joue également le rôle de stabilisateur économique.

En France, l’expérimentation du projet territoires zéro chômeur de longue durée constitue une forme de mise en œuvre, à petite échelle

Lancé en 2016, le projet a concerné dix territoires dans lesquels des comités locaux de l’emploi ont aidé à trouver des emplois d’utilité sociale ne concurrençant ni le secteur privé ni le secteur public pour des chômeurs de longue durée employés par des entreprises à but d’emploi et payés au smic. Près de 1000 personnes ont ainsi retrouvé emploi et dignité. Selon ses concepteurs, l’opération devait être blanche ou presque pour les finances publiques, un certain nombre de dépenses parmi lesquelles des allocations sociales, l’indemnisation du chômage, les dépenses dues aux maladies et difficultés des demandeurs d’emploi n’étant plus nécessaires. Le coût du chômage a été évalué pour la France entre 80 et 100 milliards.

Cette expérimentation a été intensément évaluée et a donné lieu à de fortes oppositions entre ceux qui considéraient que l’opération avait été finalement beaucoup trop coûteuse pour les finances publiques et les autres. (…)

L'émission est à écouter dans son intégralité dès vendredi à 14h55 en cliquant ICI, et sur l'antenne de France-Culture ou sur l'application Radio-France

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......