LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Buste de Lucrèce, poète philosophe latin

De Vénus à la Peste, quelle est la "nature des choses" ?

3 min
À retrouver dans l'émission

L’un des plus grands livres de la philosophie s’appelle - c’est bien naturel - "De la nature des choses". Lucrèce perçoit alors qu'au-delà des atomes, la nature est aussi composée de la douleur et du plaisir

Buste de Lucrèce, poète philosophe latin
Buste de Lucrèce, poète philosophe latin Crédits : Hulton Archive - Getty

Le livre De Natura Rerum du philosophe romain Lucrèce, disciple d’Epicure, est un poème qui en appelle à l’émotion. 

Pourtant, ce texte a d'abord une vocation scientifique - il faut connaître la nature des choses, comme le disait Épicure -, c’est un traité de vérité, de rationalité scientifique. De Natura Rerum est également traversé par les grandes émotions humaines. 

Le livre s’ouvre sur un hymne à Vénus, déesse de l’amour : la volupté conçue comme une divinité. Dès lors, la nature ne peut pas être pensée seulement comme un jeu d’atome ; c’est aussi le désir, le plaisir et l’amour. 

À la fin de ce long poème, nous découvrons la description de la peste d’Athènes qui ravage les humains. Elle transmet sur Lucrèce d’autres émotions sur lesquelles Henri Bergson avait insisté dans ses Extraits de Lucrèce : une compassion pour la douleur humaine. (…) 

Cette chronique est à écouter dans son intégralité en cliquant ICI, dès mercredi à 10:55, et sur notre antenne du lundi au vendredi à 10h55 ou sur l'application Radio France

Bibliographie

De la nature- De rerum natura

De la nature- De rerum naturaBelles lettres, 2012

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......