LE DIRECT
Extrait de "Promethea" d'Alan Moore

Alan Moore le magicien

29 min
À retrouver dans l'émission

Considéré comme un des plus grands scénaristes de bande dessinée, Alan Moore a bouleversé l'imaginaire contemporain en apportant une terrifiante humanité aux super-héros. Le Rayon BD vous fait (re)découvrir cette star de la contre-culture farouchement anarchiste et adepte de magie.

Extrait de "Promethea" d'Alan Moore
Extrait de "Promethea" d'Alan Moore Crédits : © Urban Comics

Alan Moore, auteur anglais d’œuvres incontournables – on peut citer Watchmen, From Hell, V pour Vendetta, ou La Ligue des gentlemen extraordinaires –  est également écrivain, musicien, cinéaste, magicien … Et il est aussi connu pour ses conflits avec l’industrie du comics et pour son allure de vieux barde hirsute.

Auteur prolifique, nous parlerons aujourd'hui surtout d’une de ses œuvres dont Urban Comics vient d’entamer la réédition en français, introuvable depuis longtemps, Promethea. Il y est question de fiction, d’imagination, de mythe et de magie … Un voyage dans l'univers de Moore en compagnie de Laurent Queyssi, écrivain, scénariste de bande dessinée, traducteur, et co-auteur avec Nicolas Trespallé de Le Guide Alan Moore (éditions ActuSF) et de François Hercouet, directeur des éditions Urban Comics.

Enfant, puis adolescent, il lisait beaucoup de comics de superhéros. Il a donc en tant qu'auteur commencé par là. Puis il est de plus en plus allé vers des bandes dessinées indépendantes, comme par exemple le roman graphique From Hell, qui traite de Jack l'Éventreur et qui n'a plus rien à voir avec les superhéros : il s'y livre à une sorte d'errance psycho-géographique dans le Londres de 1888. Il poursuit son travail sur l'art et la poésie, qui va devenir, peu à peu, un travail sur la magie et l'occultisme. Tout ça est la même chose pour lui : l'art, la magie. Son travail est sur la création et la conscience. Que ce soit dans Watchmen, avec ce personnage du docteur Manhattan qui peut être à différents moments de l'histoire de la temporalité, ou dans Promethea, puis dans son roman, Jérusalem, qui mélange aussi des expériences temporelles, il travaille toujours exactement la même matière, mais sur différents supports.  
Laurent Queyssi

La magie d'Alan Moore

Il s'est déclaré magicien et l'interprète comme s'il avait été choisi pour devenir magicien. La magie, c'est quelque chose qui infuse très profondément son œuvre - même avant cette déclaration. Mais depuis qu'il a déclaré qu'il s'est trouvé un Dieu - Glycon, un Dieu qui a existé au troisième siècle avant Jésus-Christ, représenté comme un serpent avec une tête d'humain - il s'est mis sous la tutelle de ce Dieu qu'il vénère. Par son intermédiaire il travaille sur ses œuvres, qui deviennent dès lors des actes magiques, des rituels. Il ne fait pas la distinction entre l'art et la magie. Pour lui, les œuvres d'art comme les rituels sont des moyens profonds de modifier la conscience.  
Laurent Queyssi 

Extrait de "Promethea" d'Alan Moore
Extrait de "Promethea" d'Alan Moore Crédits : © Urban Comics

La maïeutique Moore

Si vous voulez vraiment être dans la tête et dans le quotidien d'Alan Moore, Promethea vous donnera certaines clés sur sa manière de voir le monde. Moore fait partie d'un mouvement qui s'inscrit dans la magie blanche, qui est une magie de protection, dans une sorte de bienveillance, contrairement à d'autres types de magie. Il y a une volonté de mettre à disposition tout le savoir qu'il a pu accumuler. Promethea est vraiment consacré entièrement au sujet même de la magie. Dans le douzième chapitre du premier tome on est vraiment dans le tremplin : c'est un chapitre qui va vous mettre à niveau et vous préparer à vraiment plonger quasiment corps et âme dans ce thème de la magie. C'est dans ce chapitre qu'on va vraiment étudier chacune des lames du tarot avec une interprétation bien particulière, et très riche. C'est presque fait dans un procédé maïeutique, puisque quasiment tout se passe par le discours. On a souvent un personnage qui va en initier un autre par le dialogue, et c'est souvent ce que l'on retient de Promethea : ce grand dialogue constant où Sophie, la nouvelle avatar de Promethea, va découvrir par le dialogue les domaines que recouvre la magie.  
François Hercouët

Bibliographie

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......